Mal de mer et des transports

Le mal de mer est de fait un dysfonctionnement sensoriel. Notre perception visuelle n’est plus en phase avec le système vestibulaire de l’oreille interne qui contrôle l’équilibre corporel.
Cette cinétose provoque une discordance troublant le système musculaire qui ne reçoit plus correctement les informations  concernant les ondulations du navire et interprétées par le cerveau (ou un autre moyen de transport).

Puisque l’oreille interne ressent les mouvements plus vite que les yeux, notre centre de l’équilibre ne peut traiter convenablement ces messages qui lui semblent contradictoires.

Voilà pourquoi —pour faciliter la synchronisation sensorielle— on conseille aux personnes malades en voiture de regarder la route.

⛵️

En mer, il est bien plus ardu de fixer le trajet et les brimbalements sont plus amplifiés qu’en auto ou en avion. Notre cerveau a alors plus de difficultés à assimiler ces données divergentes.

Il existe des cas extrêmes

La personne endurant le mal de mer a alors tendance à se renfermer sur elle-même, à s’évanouir ou même parfois à provoquer des situations irrationnelles ou violentes envers les autres membres de l’équipage.
Il ne faut donc pas minimiser la souffrance de celles et ceux qui se sentent livides, sans force et qui refuse de se nourrir et de s’hydrater. 
Il est important de les encourager à se lever, à boire et à manger, pour que leur ressenti ne s’aggrave pas.

Certains recommandent la règle des 4 F:  Froid, Faim, Fatigue et Frousse (la peur). En plus, le mal des transports finit par provoquer des écœurements. Pour cette raison, les médicaments suggérés servent à endormir l’estomac.

🥁

Comment traduire ces informations en actions de Dien Chan?

La médecine traditionnelle chinoise propose des solutions que nous allons également intégrer à notre protocole de soin.

Le point d’acuponcture P6 (Péricarde ou Maitre-cœur 6) localisé en amont du poignet s’utilise pour calmer les nausées et les vomissements.

Le méridien Maitre cœur ou Péricarde en Dien Chan

Nous allons donc devoir intégrer des points·bqc « reflex » pour stimuler le méridien du Péricarde. 

Le soin Dien Chan

Ceci n’est pas une formule, mais une proposition avec laquelle vous allez pouvoir composer une formule concrète parfaitement adaptée.

Cela veut dire que vous devez tester les points·bqc de cette liste pour ne retenir que les plus sensibles.

C’est le meilleur moyen de confectionner un soin personnalisé.

Si vous utilisez le Détecteur boule yang nº103, vous pouvez détecter chaque point·bqc pour ensuite stimuler sa zone à l’aide de sa petite boule de picots.

🌿 Fabriquée en corne naturelle, pour un total respect du microbiote cutané, elle vous permet un effet yang délicat et rapide.

Reprenons les organes impliqués et les informations à traduire
pour construire notre formule:

Formule Dien Chan pour le mal de mer et le mal des transports

L’oreille interne: 5· 74· 45· 300· 15·

Les yeux: 197· 16·

Le cœur: 8· 60· 61· 26·

Le système digestif: 127· 63· 64· 39· 50· 19· 0·

Le cerveau: 107· 106· 188· 65·

Le poignet:  100· 217· 

Le méridien du Péricarde: 215· 195· 60·

On insiste sur le fait que vous n’allez pas faire tous ces points·bqc; ne retenez que ceux qui “répondent” et réordonnez-les depuis le bas du visage vers le haut, pour donner un sens yang à la formule résultante.

L’ordonnance en autosoin

Nous allons enseigner les zones ci-dessous aux personnes qui souffrent du mal des transports et leur montrer comment les stimuler durant le voyage.

L’idéal est qu’ils achètent le Détecteur boule yang nº103. Avec un seul outil multireflex dans la poche, il suffira de se masser le contour de l’aile gauche du nez pour soulager les nausées.

Avec sa petite boule de picots, ils devront apprendre à rouler en suivant l’arcade sourcilière jusqu’à la tempe. C’est un bon moyen de stimuler le méridien de Maitre cœur.

Conseils supplémentaires

✔︎ Avant le départ en voyage, il sera bon d’éviter les denrées riches en histamine: chocolat, anchois et autres poissons marinés, les aliments et les boissons fermentés (choucroute, bière).

✔︎ Durant le trajet, il est conseillé de mâcher un morceau de gingembre, d’avoir un grand champ de vision vers l’horizon et de rester actif si c’est possible.

✔︎ Et sans aucun doute, d’avoir dans la poche son Détecteur boule yang nº103 pour au plus vite —dès les premiers symptômes— intervenir sur les zones citées précédemment.

Bon voyage Monsieur Dupoignet…  et de la Roulette!


Découvrez les nombreux kits thématiques ici http://kits.DienShop.com

⭐️ Et si vous ne souhaitez acquérir que le Détecteur boule yang nº103, utilisez ce bouton:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.