Schéma dit de «Penfield»

Histoire du schéma de Penfield

🇬🇧 POST IN ENGLISH | ARTÍCULO EN ESPAÑOL 🇪🇸

C’est en fait le premier schéma du Dien Chan. Alors que le Pr Bùi Quôc Châu avait établi sa carte de points précis, il s’intéressait aux travaux du Dr Nogier qui proposait un schéma de réflexion logé dans l’oreille.
Au début, il pensait même que son point·bqc 0· appartenait à l’auriculothérapie.

Mais pourquoi celui-ci s’appelle-t-il le «Penfield»?

Schéma de Penfield
Schéma de «Penfield» et le Double rouleau yin nº308

Je lui ai donné ce nom après avoir appris l’histoire de sa découverte. Au départ, le Pr Bùi Quôc Châu numérotait les schémas dans l’ordre de publication. Mais comme nous ne les publions pas toujours dans le même ordre et qu’en plus nous utilisons des numéros pour nommer les points·bqc et les outils multireflex, je me suis mis à donner des noms aux schémas.
Ça a beaucoup plu au Pr Bùi Quôc Châu et ses fils.

Ceux qui font référence à une histoire portent le nom de l’artiste ou du scientifique: «Rodin» pour le schéma qui rappelle la position de la fameuse sculpture du «Penseur de Rodin».

Mais c’est en consultant une revue scientifique qui faisait référence aux recherches du Dr Wilder Penfield (1891-1976) dans le cerveau que le professeur Châu eut l’illumination.
Le schéma de l’homoncule du Dr Penfield représente les régions du corps humain qui répondent aux stimuli précis du cortex cérébral.

Le professeur Châu observait ce schéma tout en le projetant mentalement sur sa carte de points du Dien Chan.
Il se souvint qu’en géométrie on définit une surface avec au moins trois points. Et les 3 premiers points·bqc qui lui vinrent à l’esprit furent les 34· 16· et 14·.

En positionnant l’homoncule du Dr Penfield sur le visage, le point·bqc 34· coïncide avec le pied du schéma, le point·bqc 16· avec l’œil et le 14· avec la gorge.

Le premier dessin du schéma de «Penfield»

Souvenons-nous qu’à cette époque le Pr Bùi Quôc Châu n’avait que sa carte et des fiches détaillées des effets et indications pour chaque point·bqc découvert.
Il se rappelait parfaitement avoir employé le point·bqc 34· pour traiter de nombreuses douleurs dans les pieds, du point·bqc 16· pour des troubles de la vision et évidemment de toutes les affections ORL soignées avec le point·bqc 14· et la zone réflexe autour du lobe de l’oreille.
Cela correspondait tellement bien qu’il reprit ses notes pour vérifier si d’autres points de la carte confirmaient cette coïncidence.

Oui, oui, yes! Incroyable, les points·bqc tels que le 197· s’utilisaient déjà pour des troubles des genoux. Le Pr Bùi Quôc Châu travaillait déjà avec succès la surface du sommet du front et qui est maintenant décrite par la hanche du schéma de Penfield. Et ainsi de suite…

Ce premier schéma de réflexion lui ouvrit donc l’immense porte de la multiréflexologie

Il comprit ainsi qu’il pouvait rejoindre —tout en suivant la cohérence anatomique— les points de sa carte en constellations pour décrire des schémas de réflexion.

C’est en découvrant le schéma du corps entier sur le visage qu’il put dessiner le «bonhomme rouge» que l’on appelle aussi parfois, M. Yang. Il le compléta avec le schéma de la «Dame bleue» ou aussi nommé «Madame Yin».

Cette planche incarne en fait deux schémas de réflexion combinés et devint son logotype puisqu’il illustrait non seulement deux représentations du corps, mais également les deux forces en équilibre.

L’histoire de la découverte est importante

Le Pr Bùi Quôc Châu montrant ses schémas de réflexion en 1984

Elle nous permet de mieux appréhender la méthode.Voilà pourquoi nous l’expliquons dans nos cours. Cela facilite l’étude de chaque schéma, de bien les comprendre pour savoir les projeter correctement sur n’importe quel visage.
L’objectif des experts du Dien Chan est d’aider chaque praticien à devenir créateur de soin. Cela signifie qu’à fur et à mesure de chaque module de cours, vous apprenez à personnaliser chaque traitement en fonction du patient.

Ne nous limitons pas à la nomenclature de la pathologie qui est empruntée à la médecine occidentale, mais apprenons plutôt à “traduire” en gestuelle thérapeutique la narration du trouble que nous offre la personne prise en charge.

Le Dien Chan comme le Chan❜beauté sont très efficaces si nous suivons un plan de soin holistique.

C’est-à-dire que nous devons prendre en compte:

  • L’état général de la personne avant de commencer.
  • Travailler ensuite localement sur la partie du corps concernée pour ainsi découvrir quel est l’effet (yin ou yang) le plus adapté à la description du trouble.
  • Poursuivre alors sur les zones réflexes faciales de cette même anatomie en combinant les schémas du Dien Chan.
  • Consolider notre soin avec des points·bqc qui composent la formule la plus appropriée.
  • Et pour finir, enseigner à la personne comment entretenir le traitement en pratiquant des exercices de maintien en autosoin.

Que ce soit les 12 massages du matin ou l’usage d’un outil multireflex, notre clientèle ne doit pas rester passive entre les séances.

Dienchannement vôtre,
_patryck aguilar


Profitez donc des ateliers en ligne, des cours en présentiel et des divers supports pédagogiques écrits, vidéos ou en applications interactives, pour parfaire vos connaissances ou vous initier.

– L’agenda des cours certifiés et proposés en langue française: http://agenda.dienchan.org

– Abonnez-vous à la chaine http://www.DienChan.tv pour ne rater aucune vidéo.

– Découvrez l’appli Faceasit pour personnaliser vos soins et étudier plus à fond toutes les relations qui existent entre les schémas de réflexion et les points·bqchttp://dienchan.blog/reflexologie-faciale-application-dien-chan

– Pour en savoir plus sur les outils multireflex et obtenir des fascicules pédagogiques: http:/kits.DienShop.com

6 Comments on “Schéma dit de «Penfield»

  1. Pingback: The «Penfield» diagram of reflexion - Dien Chan Experts

  2. Merci pour ce rappel détaillé information entendue lors des sessions mais certains détails oubliés c’est super intéressant 👏👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *