Arrêt du tabac en Dien Chan

Le Dien Chan se révèle être une bonne méthode d’assistance pour l’arrêt du tabac.
Détaillons la formule et apprenons à la personnaliser pour l’adapter au consultant.

Étude de cas pour Sylvie qui me pose une question super intéressante:— Dans l’«ABC du Dien Chan», les points pour le tabagisme sont mentionnés dans un sens yin, alors que dans la publication «150 schémas», ces mêmes points sont dans un ordre yang:127· 19· 1· 37· 50· 106· 103· 300· 0· 22·
— Pouvez-vous me donner plus de précisions sur ce protocole?

Bonjour Sylvie,
Quand on rédige une formule, on doit choisir un sens pour éviter de l’écrire deux fois.
En fait, les formules que l’on trouve dans les livres sont un peu comme des médicaments industriels.

C’est-à-dire que ce ne sont pas des formules magistrales (conforme à la situation précise) comme pourrait nous la composer un pharmacien.
Cela signifie qu’elles ont une probabilité élevée d’être adaptées au plus grand nombre, mais n’offre pas la garantie qu’elle soit complètement appropriée à chaque cas.
Pour commencer à pratiquer le Dien Chan, les formules de points·bqc publiées sont bien commodes, mais nous devons apprendre à les personnaliser.

Cela signale que nous devons comprendre le “pourquoi » de chaque point·bqc présent.
Alors les formules glanées ici et là deviennent des sources d’inspiration.

Quand j’ai rédigé l’ABC du Dien Chan en 2009, j’ai donc dû décider pour chaque proposition de soin si dans la plupart des cas nous étions face à une situation yin ou yang. Il me fallait me souvenir des nombreux patients traités pour en faire une généralité.

[note] Le sens yin d’application d’une formule consiste à commencer par stimuler le point·bqc situé le plus haut sur le visage (front) et continuer pour finir par le plus bas (menton). Pour la rendre yang, il nous faut organiser les points·bqc de la formule du bas vers le haut.

— Le yin et le yang en Dien Chan —

Or dans le cas du tabagisme, nous sommes face à une majorité de personnes qui est plutôt “nerveuse” et souffre d’anxiété ou uniquement de suractivité cérébrale.
Souvenons-nous de toutes ces images d’intellectuels ensevelis dans leur nuage de fumée, de toutes ces scènes de film illustrant une tension entre les protagonistes.

Quand est-ce que le fumeur s’en grille une?
Quand il est nerveux! Car la nicotine est une béquille de la concentration.

Nous faisons donc face à des symptômes yangs, nous devons dès lors calmer les nerfs, tranquilliser l’énergie et consolider la volonté.
En effet, la volonté est un ingrédient important dans ce soin comme dans ceux dédiés à la perte de poids. Car si nous devons appliquer cette formule, cela veut dire que notre patient est décidé, mais qu’il lui manque un coup de pouce.

Voilà pourquoi la formule “anti-tabac” (ou “tabagisme” valable aussi pour d’autres addictions) est proposée dans un sens yin dans l’«ABC du Dien Chan».

Nous allons donc commencer par le point·bqc situé en haut du visage, pour finir par le plus bas.
Donner un sens yin nous aide à calmer, rafraichir et dénouer.

La formule: 300· 103·106· 1· 50· 19· 37· 14· 127· 22· 0·

Profitons-en pour l’expliquer en détail:

300· et 0·: ici, ils correspondent au système rénal, mais surtout à l’énergie des reins. Le 300· nous sert à dynamiser le Qi et le 0· en fin de formule est utile pour fermer; c’est-à-dire pour conserver l’effet obtenu tout en consolidant le Qi.

103· 106·: ici, nous nous adressons au cerveau. Dans ce sens yin (du plus haut vers le plus bas) nous agissons sur la connexion entre la tête et le corps tout en tranquillisant l’esprit.

1· 50·: ces points·bqc sont essentiels pour désintoxiquer le sang. Le 1· correspond à la moelle épinière et le 50· au foie. En les stimulant dans ce sens yin, nous encourageons le système hépatique à nettoyer le sang pour le débarrasser des toxines rattachées au tabac.

19· 37·: nous devons également détendre, mais pas trop rapidement. Avec le 19· qui est un point·bqc aux effets yang, nous stimulons l’estomac pour réguler les mouvements musculaires (MTC), mais surtout le système sympathique et le rythme cardiaque. Le point·bqc 37· est lié à la rate. Il nous permet de soulager les tensions musculaires, mais aussi l’anxiété (MTC).

14·: ici, le point·bqc 14· est utilisé pour calmer les crises d’abstinences. Il agit sur la gorge et renforce les sécrétions de salive.

127·: nous l’employons pour ses fonctions dynamisantes du système immunitaire et la régulation de la température du corps. Cependant, nous préférons mettre le 127· en fin de formule, car il a tendance à augmenter la chaleur interne alors que nous voulons plutôt rafraichir pour tranquilliser.

22·: puisque nous avons stimulé plusieurs fonctions vitales, nous devons maintenant encourager l’élimination à travers le système urinaire. Ce point·bqc 22· agit donc sur la vessie et également le manque de sécrétion. Voilà pourquoi il est intéressant de le placer en fin de formule.

Nous finissons avec le point·bqc 0· qui agit aussi sur les reins et qui a surtout une fonction de fermeture de la formule. Il va également nous servir à faire un “reset” du cerveau pour partir sur de nouvelles bases plus saines en fin de soin.

N’oublions pas que notre objectif est de réduire l’addiction.

Comme vous le constatez, la formule ordonnée de façon yin prend tout son sens. Néanmoins, nous pourrions l’inverser (yang) face à un individu très affaibli et dépressif que nous souhaiterions dynamiser.
Face à ce trouble, ou plutôt cette addiction, ce n’est pas la situation majoritaire…

Pour aller plus loin en Dien Chan:

Les livres sont de bons supports quand ils proposent des explications sérieuses. Cependant comme nous l’avons vu dans cet article, il est encore plus passionnant de personnaliser son soin pour l’adapter complètement au consultant.

En fait, nous pourrions ajouter et supprimer certains de ces points. Nous devrions remplacer plusieurs des points·bqc qui composent la formule en choisissant ceux qui “répondent”, c’est à dire qui sont les plus sensibles.

Par exemple:

  • Pour détendre le système nerveux: 124· 34· avec le Petit-marteau yin-yang.
  • Pour stimuler l’élimination des toxines filtrées par le foie: 113· et 85·
  • Pour dynamiser l’énergie des poumons et favoriser l’élimination des goudrons accumulés: 123· 3· 132· avec un rouleau yin.
  • Ensuite, nous pourrions aussi traiter la peau qui est notre second système respiratoire et qui est très affectée par le tabagisme.
    Surtout visible chez les femmes ayant l’épiderme plus fin, je vous propose 133· 360· 71· avec une miniboule yang comme celle du Ridoki yin-yang.
    Nous ravivons ainsi la microcirculation superficielle et faisons remonter les nutriments profonds pour redonner de l’élasticité à la peau.
Testez les points·bqc et ne conservez que les plus sensibles

Bref, voilà pourquoi l’application Faceasit vous suggère bien plus de points·bqc qu’une seule formule et vous évite d’accumuler des publications douteuses.

Avec le résultat que propose Faceasit, vous avez accès à 100% des possibilités pour ainsi former votre formule particulière.

Pour vous aider, Faceasit vous indique en rouge les points·bqc considérés importants. Ce sont ceux que vous pouvez commencer par tester pour construire votre formule de soin.

Explications en vidéo: Comment modifier sa formule de soin pour la personnaliser

Ne restez pas figé sur la simple formule. Le Dien Chan, ce n’est pas que des points!

En fait, la formule de points doit plutôt se faire en dernier.
Nous obtenons les meilleurs résultats en démarrant par un traitement local, c’est-à-dire sur le corps.

Oui, même pour une addiction. Et dans ce cas, l’organe le plus affecté, ce sont les poumons et le sang.

N’hésitez donc pas à commencer par rouler le dos du consultant avec la Double boule yang ou celle aux effets yins en fonction du ressenti le plus agréable.

Comme vous pouvez le constater, une simple formule dans un sens ou un autre serait un soin incomplet.

Voilà pourquoi nous insistons auprès de nos élèves pour que chacun apprenne à incorporer la méthode originelle.

Nous souhaitons que vous puissiez élaborer des plans de traitements entièrement personnalisés pour toujours avoir une clientèle conquise.

★ Consultez l’agenda des formations de l’équipe des experts du Dien Chan et choisir votre ville et vos dates.
★ L’application Faceasit utilisée dans cette vidéo est disponible dans l’AppStore de votre iPad en cherchant “multireflex”. Consultez cet autre article pour mieux comprendre le concept et choisir votre version.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *