Détox du sang en Dien Chan

Cette fois-ci, nous développons avec Yvan Binggeli —expert du Dien Chan qui exerce en Suisse— un plan de soin «Détox du sang». On fait référence aux troubles de la peau qui est le plus souvent l’organe qui exprime le plus l’accumulation de toxines.

Nous insistons sur le fait que nous devons vérifier nos hypothèses et non pas essayer de les démontrer. C’est toujours notre patient qui sait ce qu’il a, ce qu’il ressent.

Si nous apprenons à bien écouter, à comprendre et à dialoguer de façon thérapeutique, nous sommes alors en mesure de “traduire” en gestuelle Dien Chan les informations obtenues.

Pour intervenir le plus précisément possible, nous devons également assimiler le “langage particulier” du consultant. C’est-à-dire sa façon de manifester le ressenti de nos actions avec les outils multireflex.

En effet, nombreuses sont  les personnes qui n’expriment pas clairement leur sensibilité; ou tout du moins qui ne l’énoncent pas de la même façon que nous.

Tous ces détails importants s’éclaircissent rapidement si on suit un plan de soin qui commence par prendre en charge l’état général du patient avant d’attaquer plus concrètement ce pour quoi il consulte.

Dans cette vidéo nous parlons de plusieurs approches que vous devrez préciser en fonction de la situation:

— Trouble de la peau ou pas.

— État nerveux, stress, angoisse, tristesse…

— Alimentation surchargée de toxines?

— Qualité du sommeil.

Etc…

Il est donc essentiel de donner une intention à notre soin pour pouvoir englober les différents facteurs descellés.

C’est en ceci que consiste l’objectif principal de notre enseignement.

Aider nos élèves à exprimer tout leur talent pour devenir de véritables créateurs de soins personnalisés.
Il ne s’agit pas d’appliquer des formules glanées ici et là, mais bien d’apprendre à les construire en combinant les interventions souhaitées.

Et bien que le Dien Chan ne prétende pas soigner les pathologies lourdes, nos actions sont extrêmement bénéfiques pour soulager les douleurs, favoriser les flux énergétiques et aider les traitements allopathiques à mieux fonctionner.

En ce qui concerne la désintoxication du sang, nous vous recommandons d’agrémenter votre approche d’une gestuelle corporelle qui va dynamiser les organes impliqués dans l’élimination.

Quand on parle d’élimination, nous pensons tout de suite au système urinaire. Les reins et la vessie sont les protagonistes de notre station d’épuration et nous permettent d’extraire les toxines.

Mais nous devons avant les mobiliser

Plan de soin «Détox du sang»

Comme nous le précise Yvan dans cette vidéo, nous allons souvent constater que l’accumulation de toxines s’exprime sur la peau.Voilà pourquoi nous allons l’aider à débloquer les échanges cutanés. De plus, la peau nous sert à respirer et comme par hasard —en MTC— elle est gouvernée par l’élément Métal qui désigne les énergies des poumons et du gros intestin.

Grâce à ces informations, nous avons un parfait exemple de “traduction” en Dien Chan.

C’est alors qu’après la première étape qui prend en charge l’état général du patient (stress, fatigue, etc.) Nous allons pouvoir tout de suite commencer le soin sur le corps.

Objectif

Dynamiser le système respiratoire et intestinal.

À l’aide de la Double boule yang nº410, rouler tout le dos —depuis la zone lombaire vers la nuque— pour revigorer l’irrigation sanguine des reins, de la vessie, du gros intestin et des poumons.

Sans endommager la peau, rouler vers le haut délicatement durant 3 minutes.Dès le départ, n’oubliez pas de demander si la sensation est supportable et dans le doute (ou si la personne dégage énormément de chaleur) essayez avec la Double boule yin nº411.

Une fois toutes les surfaces vivifiées, nous allons poursuivre en traitant les mêmes organes, mais cette fois sur le visage.

La première étape nous ayant précisé l’incidence (yin ou yang) préféré, nous choisissons un outil multireflex facial adapté.

À l’aide du schéma de réflexion des organes internes sur le visage, rouler cette fois-ci depuis les poumons (les pommettes) vers la vessie (le menton).

Schéma des organes internes sur le visage

En effet, nous souhaitons maintenant suivre le sens naturel de l’élimination, bien que nous exercions une cinquantaine de va-et-vient délicats par zone.

C’est alors que nous allons pouvoir vérifier et stimuler les points·bqc d’une formule adaptée et que vous allez compléter en fonction des informations obtenues par le dialogue tout au long du traitement.

Nous vous proposons donc une formule de base orientée vers la «désintoxication du sang» en général.

⭐️ Comme quand on utilise l’appli Faceasit, testez les points·bqc de cette formule et ne retenez que les plus sensibles.

Si la personne est plutôt dans un état yin (fatigue, frilosité, lèvres humides et pâles …), pratiquez la formule en commençant par le menton.

Au contraire, si elle est à la bonne température, préférez lui donner un sens yin en débutant par les points·bqc du front pour finir sur le menton (la vessie).

Ceci n’est pas une formule, mais une liste de points·bqc à tester!

560· 342· 531· 188· 60· 1· 61· 37· 233· 41· 50· 37· 38· 17· 85· 156· 87·

Explication

560· 531· 37· 50· 41·: filtrent le sang.

233· 1· 37· 188· 60·: favorisent la circulation.

61· 50· 38· 342·: pour la peau.

17· 85· 156· 87·: régule le système urinaire.

Il est conseillé de terminer par un Réflexodrainage pour provoquer le système lymphatique, acteur important du processus d’élimination.

▸ La vidéo et le fascicule explicatifs du Réflexodrainage sont sur https://www.DienChan.zone

Les devoirs à la maison

En fonction des zones réflexes ou corporelles que vous avez trouvé les plus “tendues”, recommandez l’achat d’un outil adapté pour que la personne puisse tous les jours se masser avec durant 5 minutes en suivant vos instructions.

Abonnez-vous à la chaine des experts du Dien Chan pour ne rater aucune de nos vidéos de conseils et surtout parce que nos courriels vous arrivent dans les spams et vous ne regardez jamais dedans Grrrrrrrr!..!..!


Sur ce; Dienchannement vôtre,
Patryck Aguilar & Yvan Binggeli

Le kit Détox du sang comprend le Détecteur sphère lisse nº101, le Ridoki yin-yang nº206 et la Double boule yang nº410.
La Double miniboule yang nº307 & le Petit-marteau yin-yang nº128

Le mini~kit »Détox du sang« pour que vous puissiez pratiquer en autosoin avec moins d’outils multireflex: le Petit-marteau nº128 pour stimuler les points·bqc des formules et la Double miniboule yang nº307 pour les étapes sur les zones réflexes.

2 Comments on “Détox du sang en Dien Chan

  1. Bonjour
    Merci à vous deux pour ces supers vidéos.
    Ayant gagné L’application FACEASiT, J’apprécie beaucoup ces vidéos qui me permet de ne pas rester dans ma routine 😅

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.