Eczéma et autres troubles de la peau

Nous vous proposons cet article en réponse à une de nos lectrices qui nous interpelle à propos de son exéma (oui avec la réforme de l’orthographe on écrit « eczéma » = « exéma »).

Quand on parle d’exéma, on pense trouble de la peau. Or, les troubles de la peau nous invitent à reprendre des notions de médecine occidentale qui lie les maladies cutanées au système nerveux. Nous cherchons donc à établir l’équilibre de la peau en Dien Chan et à déterminer l’effet yin ou yang approprié.

En revanche, la Médecine traditionnelle chinoise nous indique que l’élément Métal englobe les énergies du Méridien de Poumon et de celui du Gros intestin.

En Dien Chan, nous pouvons combiner ces deux approches qui prouvent bien que cette méthode n’est pas une variante de la MTC.

Nous devons donc alimenter tous nos plans de soin des savoirs de toutes les médecines.

Procédons par étapes et essayons de vous inspirer pour vous aider:

En ce qui concerne le système nerveux, nous avons la chance de pouvoir profiter de l’extraordinaire découverte du Pr Bùi Quôc Châu quand il soignait les toxicomanes souffrant de crises d’abstinences terrifiantes.

1| Pour notre première étape

Nous allons traiter l’état général à l’aide du Petit-marteau yin-yang nº128 pour stimuler les points·bqc 124· 34· et 103·.

Martelez une cinquantaine de fois chaque point.

— Si la personne nous parle de fatigue, nous rajouterons les points·bqc 1· et 300+ (celui de droite).

Ici, nous pourrions penser que nous affrontons une manifestation yin du trouble. Mais nous allons le vérifier un peu plus tard.

— Si au contraire elle exprime un trop-plein de chaleur ou une oppression sur la poitrine, il vaudra mieux rajouter les points·bqc 59· et 0·. Dans ce cas, nous faisons face à un excès de yang.

2| L’étape faciale sur les schémas du Dien Chan 

Vous nous parlez également de troubles de la digestion. Cela pourrait se traduire par un dysfonctionnement dans la circulation de l’énergie Métal. Les méridiens du Poumon et du Gros intestin sont donc importants à retenir.
De plus, c’est encore l’élément Métal qui est impliqué dans les affections de la peau.

Pour pouvoir choisir notre outil multireflex à l’effet le plus approprié pour travailler sur les schémas de réflexion, nous allons tout d’abord corroborer l’hypothèse de la première étape:

Pour vérifier si le syndrome est plutôt yin ou yang, nous pouvons poser la question suivante:

Si la douleur, les démangeaisons, etc. sont soulagées dans la douche par de l’eau froide; cela nous suggère un excès de chaleur. Le trouble est donc yang.

Et nous pouvons confirmer cette première hypothèse en testant la réponse du point·bqc 143· qui se situe sous le nez entre les trous des narines.

Si le point·bqc 143· est très sensible au Détecteur nº101, cela nous indique effectivement un excès de chaleur interne. Le point·bqc 143· a pour effet de rafraichir l’intérieur du corps.

›› Cette situation yang nous invite à traiter de façon yin à l’aide du Double minirouleaux yin nº308 pour obtenir le meilleur résultat.

D’un geste élégant et léger, travaillons sur les pommettes qui sont la zone réflexe des poumons. Une cinquantaine de va-et-vient sur chaque pommette seront nécessaires.

Si au contraire c’est l’eau chaude qui soulage et le point·bqc 127· qui est le plus sensible, cela nous indique un contexte yin. La stimulation du point·bqc 127· nous permet de réchauffer l’intérieur et nous choisirons alors la Double miniboule yang nº307 pour stimuler les zones réflexes des poumons et du gros intestin.

3| La consolidation

Nous allons ensuite renforcer nos actions précédentes à l’aide d’une formule de points·bqc.

Ceci n’est qu’une proposition pour vous inspirer. En effet, il est important de bien comprendre que chaque soin doit être personnalisé et qu’il n’existe pas de formule “magique” qui marche sur tous les cas.

Nous devons ainsi apprendre à adapter et à compléter notre prise en charge en fonction des informations relatées par le patient.

Il nous faudra également savoir donner un sens yin ou yang à la formule de points·bqc que nous composons. Ne pouvant pas faire un cours intégral dans ces lignes, voici une proposition.

342· 125· 364· 3· 61· 132· 133· 38· 233· 17· 156· 87·

›› Quand les démangeaisons se font ressentir: 17· 51·

📌 Note: avec l’appli Faceasit, vous avez la possibilité de retrouver tous les points·bqc facilement et de créer des fiches personnalisées. Veuillez consulter le dossier et les vidéos sur https://dienchan.Faceasit.com

Une formule de points·bqc inspirante et la Double miniboule yang nº308 et le Double minirouleaux yin nº308.

4| L’ordonnance

Le thérapeute peut alors conseiller l’usage de l’outil multireflex déterminé par la deuxième étape afin que la personne puisse poursuivre son traitement chez elle.

La séance suivante sera d’autant plus effective et permettra au professionnel d’affiner le diagnostic et donc le soin.

Inutile de préciser qu’il faut surveiller aussi l’alimentation.
Les graisses sont bonnes et importantes; le poison c’est le sucre!

Vous pouvez acquérir chaque outil multireflex individuellement dans le DienShop ou bien l’ensemble à un tarif réduit à l’aide du bouton ci-dessous.

Le Détecteur~stimulateur de points·bqc nº101, La Double miniboule yang nº307 et le Double minirouleau yin nº308.

📌 Lisez également l’article https://dienchan.blog/soin-peau-dien-chan pour en apprendre plus.

2 Comments on “Eczéma et autres troubles de la peau

    • Bonjour Olivier,
      Tout en vous remerciant pour l’intérêt que vous portez aux solutions naturelles de soin, voici notre réponse et des conseils qui devraient vous aider.

      Vous trouverez dans le blog des experts du Dien Chan un article vous expliquant comment gérer l’angoisse et d’autres émotions devenues chroniques.
      › Voici l’article: https://dienchan.blog/emotions-dienchan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.