Traiter la perte d’odorat (anosmie)

Anosmie en Dien Chan

Nous entendons beaucoup parler d’anosmie cette année 2020 bien que ce soit un symptôme assez banal qui apparait chaque année durant les périodes de grippe.
C’est un des syndromes courants de toute infection virale rinosynusienne qui décape la muqueuse et l’épithélium olfactif.

Cependant, durant cette pandémie, le nombre d’affectés par la perte de l’odorat a fortement augmenté.

Mais qu’est-ce que l’anosmie?

Cette pathologie se caractérise par une diminution ou une disparition totale du sens de l’odorat. Elle est souvent liée à une altération des cellules de la muqueuse olfactive, du nerf olfactif ou du centre nerveux olfactif qui reçoit les messages odorants.

Il semblerait que le coronavirus attaque le nerf olfactif et d’autres cellules de la muqueuse olfactive.
Concrètement, la personne qui souffre d’anosmie éprouve une grande difficulté à reconnaitre un arôme et un parfum. Heureusement, la plupart des cas sont généralement transitoires.

En cas d’anosmie partielle, nous pouvons rééduquer notre nerf olfactif. Il existe même des recherches qui préconisent d’associer une palette d’odeur spécifique avec des souvenirs émotionnels:

– La cannelle -› les bons gâteaux de votre grand-mère.
– Le citron -› un été inoubliable en Provence.
– La rose -› il y a tellement longtemps que je ne mange plus de Loukoums.
– La menthe -› une fête d’étudiant trop arrosée au Get27.

Hahaha, je rigole et ne pensez pas que je tire ces propositions de mes propres souvenirs. Je n’ai jamais aimé le Get27! Par contre les loukoums, les vrais, j’adore!

C’est en fait pour donner une idée d’exercice, car chacun est maitre de ses associations olfactives. Alors, reprenons nos flacons d’huiles essentielles et reniflons l’eucalyptus, le Yang ylang et le thym par exemple.

Comment traiter l’anosmie en Dien Chan?

Exercice d’autosoin pour traiter l’anosmie
avec le Petit-marteau yin-yang nº128

Avant de décliner ici le protocole de soin qui pourra vous aider, je tiens à souligner que nous n’avons pas encore énormément de retours sur les cas d’anosmie traités durant la pandémie. Cependant, nous avons de multiples témoignages de perte d’odorat fort bien résolue depuis des années, mais provoquée par d’autres causes.

Je me souviens encore de ce jeune homme à Barcelone, en 2004, qui avait perdu l’odorat après un accident de moto.
Je profitais de la présence du Pr Bùi Quôc Châu chez moi pour lui demander s’il avait pris en charge des cas similaires au Vietnam.

Sa démonstration fut spectaculaire, car il nous expliqua que cela pouvait évidemment venir de plusieurs choses, mais que si l’anosmie était due à une défaillance ou un blocage au niveau du nerf olfactif nous devions penser au schéma de réflexion du cerveau sur le visage.

Je lui rappelais qu’il m’avait raconté que ce schéma en particulier était en fait basé au départ sur une simple hypothèse qui fut vérifiée cliniquement par la suite.
Et le Pr Bùi Quôc Châu de rétorquer que justement un des premiers points·bqc avérés sur ce schéma était le 197· qui stimule le nerf olfactif.

Comme il aimait toujours se donner en spectacle et que j’adorais le défier, je lui demandais aussitôt de s’exécuter sur le jeune homme en question.

Timbres chauffant nº644

J’attrapais un sachet de timbres chauffants (composés de menthe et de camphre) et le soumettais au garçon pour qu’il me confirme qu’il ne sentait rien.

Le Pr Bùi Quôc Châu se mit alors à lui stimuler les deux points 197· avec son détecteur.
Immédiatement, je proposais à nouveau les timbres chauffants au patient qui commença à nous dire qu’une légère odeur mentholée apparaissait, mais très discrète.

Hyper motivé, le professeur Châu stimula 30 secondes de plus chacun des deux points et compléta par une stimulation rapide de points vivants sur la mâchoire un peu plus bas que le tragus (plus ou moins le point·bqc 282· à la hauteur du point·bqc 0·).
Cette zone correspondant au nez du schéma de réflexion «Penfield».

Le jeune homme reprit le sachet de timbres chauffants (les Salonpas™ pour ceux qui connaissent) et à sa grande surprise, il se mit à décrire parfaitement l’odeur.

Il était subjugué, le Pr Bùi Quôc Châu fier et moi totalement abasourdi par la célérité du résultat.

Incrédule à mon habitude, j’ai recontacté le garçon quelques semaines plus tard pour lui demander si le soin avait tenu.

La petite boule yang du Détecteur nº103

Il me confirma qu’il avait noté un léger retour de l’anosmie, mais que se souvenant bien des points que le professeur avait activés, il essaya à nouveau.
Il récupérait immédiatement l’odorat en stimulant chaque fois qu’il remarquait qu’il reperdait sa faculté de sentir les odeurs.

En une dizaine de jours, il n’eut plus besoin de se traiter, son odorat était réparé!

Les anecdotes ne manquent pas et certaines concernent même des élèves médecins qui me rapportèrent avoir évité l’opération grâce au Dien Chan.

Comment aborder la prise en charge de l’anosmie?

Comme toujours en Dien Chan nous devons nous intéresser à ce que nous disent les différentes médecines.

Le Dien Chan est une technique de soin naturel qui se nourrit des diverses connaissances médicales et qui permet de compléter le traitement en traduisant les informations obtenues en gestuelle thérapeutique.

❉ Que nous dit la médecine occidentale?

À son habitude —quand elle ne sait pas—, elle propose des corticoïdes. Cependant, ces derniers sont contrindiqués en cas d’infection au Sars-Cov-2.

Alors on abandonne et on va se coucher en attendant un produit miracle au prix exorbitant. 😷 Plouf!

Mais retenons que si la médecine occidentale aime à utiliser les corticoïdes pour ce genre de cas, nous pouvons traduire cette information en «stimulation des surrénales». Pour nous, en Dien Chan, cela signifie que nous pouvons stimuler les points·bqc 17·.

Conservons cette info pour établir ensuite une formule adaptée.

❉ Que nous dit la médecine traditionnelle chinoise?

Dans ce cas, nous obtenons plus de pistes à explorer. La MTC nous propose de vivifier l’énergie vitale, de traiter les poumons, le foie et l’élément Terre.

Nous allons donc également nous servir de ces précieuses informations en les traduisant en formule de points·bqc.

❉ Que nous dit le Dien Chan?

Bien que le Dien Chan soit une technique de soin naturel qui se nourrit des diverses savoirs médicaux, il nous permet de compléter le traitement en concrétisant les informations obtenues en gestuelle thérapeutique.

Il est donc important de bien comprendre que le Dien Chan ne se limite pas à transposer des connaissances en points·bqc.

Nous devons également employer tout notre arsenal de possibilités que sont les schémas de réflexion, les 8 principes et les effets des outils multireflex.

Cela signifie que pour construire un traitement efficace nous allons rassembler les multiples propositions et les ordonner pour établir un plan de soin.

Étape zéro: l’état général

Commençons toujours par prendre en charge l’état général du patient. Cela signifie que nous allons lui poser des questions.
Sans passer des heures à saisir des notes, nous allons vite savoir s’il arrive stressé, fatigué, etc.

Nous avons de nombreux protocoles qui sont très efficaces pour stabiliser rapidement la personne. Cherchez dans ce blog ou l’application Faceasit ce qui s’adapte le mieux à la situation à laquelle vous faites face.

Mais revenons à ce qui nous concerne:
l’anosmie

La Double boule yang nº410
pour le soin corporel sur le dos.
Étape 1: le soin corporel

Nous savons tous maintenant que le nez est une zone réflexe du dos (cf. Le schéma de réflexion du bonhomme rouge sur le visage).
Ceci nous incite donc à commencer par travailler sur le dos du patient. Nous l’invitons à s’allonger sur le ventre et empoignons la Double boule yang nº410 pour stimuler ses muscles paravertébraux depuis les lombaires vers la nuque.

Réalisez une trentaine de remontées.
Cet exercice yang dynamise la microcirculation du dos et favorise les échanges nerveux. Et comme le dos est aussi le reflet du nez, nous sommes déjà en train de communiquer au cerveau qu’il est temps de s’occuper de notre organe olfactif!

Avec cette première étape, nous combinons un des principes du Dien Chan à la première idée de MTC qui recommande de stimuler l’énergie vitale.

Pour renforcer le soin, nous pouvons également utiliser la moxibustion et suivre la colonne vertébrale pour la chauffer.

Étape 2: le soin facial

Nous poursuivons avec la même idée, mais cette fois-ci sur le visage.

Muni d’une miniboule yang comme celle du Détecteur nº103, nous allons rouler le long du nez en exerçant une cinquantaine de va et viens.

Cependant, il est bon de poser une question importante.
Si la personne se plaint d’une sècheresse excessive de ses cloisons nasales, préférez alors le rouleau yin du Ridoki nº206. En effet nous avons déjà stimulé de façon yang le dos et il ne faudrait pas déshydrater l’intérieur du nez, car une certaine humidité est nécessaire pour bien sentir.

En utilisant le rouleau de minitiges douces du côté yin de l’outil, nous stimulons la microcirculation, mais sans assécher.

Avec l’instrument choisi, continuons le travail, mais cette fois-ci sur le schéma de «Penfield».
Le long de l’oreille se reflètent le nez, la bouche et la gorge. Suivre ce trajet une cinquantaine de fois de chaque côté de la mâchoire.

Étape 3: la formule de points·bqc

Maintenant que nous avons interpelé le cerveau et rétabli les flux sanguins comme lymphatiques, notre formule sera d’autant plus effective.
Vous pouvez stimuler chaque point·bqc à l’aide du Petit-marteau nº128 ou avec l’embout métallique du Détecteur nº103.

Pour pouvoir personnaliser la formule et l’adapter au mieux au patient, nous allons inspecter en premier les points·bqc proposés pour ensuite ne retenir que les plus sensibles.
Notre consultant participe à l’élaboration du soin et prend ainsi pleinement conscience de son trouble. Il apprend à écouter son corps pour résoudre son problème rapidement.

Nous avons vu plus haut de nombreuses indications. Synthétisons-les en points·bqc à tester.

63· 281· 39· 282· 65· 50· 52· 3· 61· 184· 17· 197· [287· 3- 491·] [555· 138· 126· 3+]

La formule expliquée:

Schémas du Dien Chan combinés
Combinaison de schémas: Cerveau + Dos + ORL
  • Dynamiser le Qi: 63· 281· (et 19· si la tension artérielle est normale).
  • L’élément Terre: 39·
  • Le nez: 282· 65·
  • Le foie: 50· 52·
  • Les poumons: 3· 61· 184·
  • Les surrénales: 17·
  • Le nerf olfactif: 197·

Nous pouvons ensuite compléter en fonction de l’état du nez:

  • Si les muqueuses sont sèches: 287· 3491· (zones rouges sur la carte)
  • Si les muqueuses sont trop humides: 555· 138· 126· 3+ (zones vertes sur la carte)

Si vous avez la chance d’utiliser la merveilleuse appli de Dien Chan nommée Faceasit, vous constaterez que la recommandation est plus complète. Et comme tout le monde n’a pas encore d’iPad, voici en vidéo ce que Faceasit vous propose.

Étape 4: l’ordonnance

Inutile de préciser qu’entre chaque étape vous devez faire renifler un flacon d’une huile essentielle odorante pour vérifier si nous décrochons une certaine amélioration.

Yin-yang hammer

Ensuite, si vous avez obtenu des résultats, il est bon de proposer l’étape la plus facile à réaliser chez soi. En général, nous nous retrouvons à conseiller le Petit-marteau nº128 qui est très commode à utiliser en autosoin.

Aidez-le à bien trouver ses points·bqc 197· au centre du front à la verticale du début de l’arcade sourcilière. Ou appuyez comme un sourd avec le détecteur pour qu’il sente bien le trou!!! — «tu vas t’en souvenir de ces points, non! mais!» —
NON, je rigole, en Dien Chan on ne fait jamais mal!
La sensibilité des points stimulés est de loin la sensation maximale.

Chan’secret de pro

Comme nous le disions plus haut, la formule individualisée sera celle qui est composée des points·bqc les plus sensibles sur cette personne.

Alors nous conseillons de coller sur chacun d’entre eux un petit carré de timbre chauffant (les fameux Salonpas™).

L’idéal étant de se les scotcher le soir au coucher, pour les enlever au réveil. Durant la journée, ne les garder que 2 heures, car ils contiennent aussi un peu de méthyle salicylate (aspirine) qui pourrait fatiguer l’individu.

Pour résumer:

  • Prendre en charge l’état général.
  • Le soin corporel (nez = dos ‹-› dos = nez) Double boule yang nº410 sur le dos.
  • Le soin facial sur l’anatomie concernée: le nez avec la boule yang ou le rouleau yin.
  • Le soin sur le schéma de réflexion: le nez de Penfield le long de la mâchoire.
  • La formule des points·bqc retenue.
  • Coller des timbres chauffants sur chaque point.
  • Donner des devoirs à faire à la maison avec l’outil le plus adapté.

En espérant vous avoir inspiré, je vous envoie d’ici un beau bouquet odorant de roses de mai parsemé de branches de romarin.

🌧 Joyeux hiver et prenez soin des autres avant de sombrer dans l’autocentrage que nous impose la confinade!

Dienchannement vôtre,
_patryck aguilar


Les outils multireflex

Les outils multireflex proposés dans cet article pour traiter l’anosmie en Dien Chan composent un kit au prix préférentiel pour nos aimables lecteurs.

3 instruments et frais de port:
✚ Visage: Le Ridoki yin-yang nº206 et le Petit-marteau yin-yang nº128
✚ Corporel: la Double boule yang nº410

⤋ Utilisez ce bouton pour accéder à l’offre spéciale ⤋


Si vous préférez consulter le catalogue de tous les outils du Dien Chan,
alors c’est sur le DienShop.com
⬇︎

12 Comments on “Traiter la perte d’odorat (anosmie)

    • Woua, merci cela fait énormément plaisir de se savoir lu et apprécié. On continue! Et s’il a des thèmes qui vous shampouinent plus que d’autres, n’hésitez pas à nous en faire part!
      Merci et happy décembre vu que nous ne pouvons plus souhaiter Noël!😷

  1. Excellent! Merci beaucoup! Cela complète parfaitement mes ouvrages, un plaisir de vous lire et d’utiliser vos outils!

  2. Des fiches toujours pratiques, très bien expliquées tout paraît évident. J adore, merci beaucoup pour tout votre travail.
    Merci pour ces partages

    • Merci, c’est super sympa de recevoir un tel commentaire. Cela nous incite à continuer à composer des supports pédagogiques qui peuvent être utiles à toutes celles et ceux qui se passionnent pour le Dien Chan.
      Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *