Soulager la spondylarthrite en Dien Chan: approche holistique

En Dien Chan, chaque trouble est abordé de manière holistique, considérant l’individu dans sa globalité. Dans cet article, nous proposons une approche pour traiter la spondylarthrite, une condition souvent débilitante affectant le dos et les articulations. Nous évoquons certains principes fondamentaux du Dien Chan, offrant des conseils précieux pour calmer les symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cette maladie chronique.

Développons ensemble une méthode qui, on l’espère, vous inspirera pour obtenir un soulagement efficace et durable.

Je vous rappelle qu’utiliser uniquement le nom d’une pathologie, emprunté à la médecine occidentale, peut être limitant et parfois même néfaste. En effet, le simple nom d’une maladie ne nous aide pas vraiment si nous ne sommes pas médecins, car nous ne connaissons pas tous les aspects et implications de cette pathologie. 

Il est bien plus pertinent de détailler les symptômes dont souffre la personne afin de pouvoir les prendre en charge un par un. En notant les améliorations à chaque étape, nous pouvons avoir plus de certitudes et confirmer les choix faits pour entreprendre le traitement.

N’ayant aucune autorité médicale et concernant la spondylarthrite, j’ai d’abord cherché une définition. Utiliser un terme médical précis sans en appréhender les implications peut être risqué.

Définition succincte: La spondylarthrite est un groupe de maladies inflammatoires chroniques qui affectent principalement les articulations de la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques (situées dans le bas du dos). Elle comprend plusieurs formes, dont la spondylarthrite ankylosante, l’arthrite psoriasique, et la spondylarthrite liée aux maladies inflammatoires de l’intestin.

Nous allons donc proposer un plan de soins qui, bien que nous ne soyons pas en face de la personne, j’espère vous inspirera.

1| État général

Traiter l’inflammation est crucial et doit être intégré au plan de soin. Mais pour cette première étape, il est important de se soucier du niveau de stress, de fatigue ou de l’état émotionnel de la personne. Avant de passer directement à l’étape locale pour soulager les symptômes, nous devons nous concentrer sur l’état général de l’individu.

Il est très pertinent de s’occuper du système nerveux, même si la personne ne se plaint pas explicitement d’un stress excessif. Cela permettra de calmer le cerveau, qui sera ainsi plus réceptif aux traitements ultérieurs. [Gestion du stress dans ce dossier]

Par contre, si votre consultant souffre d’une grande fatigue, il sera plus intéressant de dynamiser son Qi. Profitez de la séance sur la table de massage pour utiliser la Double boule yang nº410 sur le dos, en allant de la zone lombaire vers la nuque.
Il est aussi bénéfique d’accompagner chaque mouvement sur le dos avec un sèche-cheveu, afin que l’air chaud assiste notre travail yang.

Cette technique aide à détendre les muscles et à améliorer la circulation, augmentant ainsi l’efficacité du traitement.

2| Étape corporelle

Pour choisir l’outil multireflex le plus approprié, il est essentiel d’expérimenter avec différents instruments, car une inflammation ne se manifeste pas toujours par une expression chaude (yang) du trouble. Cette étape permet de sélectionner l’outil qui procure le plus de soulagement en fonction des besoins individuels.

Il est tentant de penser qu’un instrument yin sera nécessaire pour réduire l’inflammation, mais il est crucial de tester aussi bien les outils yins que les yangs. Interrogez votre client avant et pendant l’utilisation pour établir quelle sensation lui convient le mieux.

Pendant les va-et-vient sur la zone douloureuse, demandez à la personne de décrire ses ressentis. En notant le niveau d’amélioration, vous pourrez affiner votre choix et déterminer l’outil multireflex le plus approprié à ce moment-là.

Souvenons-nous que chaque cas est unique et qu’il est impossible de savoir à priori quel outil sera le plus efficace. C’est en ce type de raisonnement que réside le «Tuy» du Dien Chan. Ceux qui n’ont pas encore eu la chance de se former avec un professeur certifié de l’EiMDC ne doivent pas paniquer.

Le «Tuy» est une approche globale qui nous empêche d’appliquer des protocoles préétablis de manière mécanique.
Dans un contexte où les intelligences artificielles prennent de plus en plus de place, il est primordial de développer notre créativité. Tout repose sur la «confiance en soi», assaisonnée de «Tuy», sans confondre cela avec l’arrogance. C’est ce que nous enseignons depuis 2002 au sein de l’EiMDC à travers nos formations et publications.

Étant donné que la spondylarthrite est une affection chronique, elle peut épuiser l’énergie globale du corps. Il est normal de vouloir dynamiser l’énergie yang, mais en raison de la nature éprouvante de la maladie, il est crucial de ne pas trop stimuler le yang, ce qui pourrait aggraver les douleurs.

Il est donc préférable de favoriser une approche équilibrée, sans surcharger les zones déjà enflammées.
Une technique douce, mais yang, comme la moxibustion, peut être bénéfique si elle est utilisée avec précaution. La moxibustion en Dien Chan consiste à effectuer des balayages délicats, mais précis avec des bâtons de moxa. Nous proposons un fascicule dédié à cette technique, accompagné d’une vidéo démontrant les gestes adéquats. [article de présentation ici]

Profitez de l’étape corporelle pour stimuler l’énergie du méridien de Vessie, qui sillonne la colonne vertébrale et les jambes. Ce méridien est souvent impliqué dans les douleurs articulaires et améliore la circulation tout en renforçant l’énergie des reins.

Si cela est supportable, l’utilisation du Grand-marteau nº430 est idéale. Suivez le parcours du méridien depuis la cheville le long de la jambe, puis des fesses vers la nuque en exerçant des percussions très légères.
Cette étape corporelle requiert une grande délicatesse et une capacité d’observation. Chaque personne réagit différemment, il est donc important de suivre les réponses du corps et d’ajuster le traitement en conséquence.

3| Étape réflexe faciale

Après avoir soulagé les premières douleurs durant l’étape corporelle, nous allons poursuivre le soin en Dien Chan en travaillant sur les schémas de réflexion du visage. Pour cela, nous emploierons l’effet qui a donné les meilleurs résultats en termes de réconfort, mais avec un outil multireflex de plus petite taille.

Si la Double boule yang nº410 a été la plus efficace pour soulager la douleur, nous pouvons utiliser la petite boule de picots du Ridoki nº206. Commencez par le schéma qui vous semble le plus adapté et n’hésitez pas à en changer si aucune réaction positive n’est observée.

Pour ce type de troubles, nous pensons souvent en premier au schéma de Mr Yang (le bonhomme rouge) et reproduisons ce que nous avons fait sur le corps, mais cette fois-ci sur le visage.
Pour cela, effectuez des va-et-vient avec la petite boule yang du Ridoki nº206 en partant du menton (les pieds du bonhomme rouge) et en remontant le long de sa jambe en suivant le sillon nasogénien. Ensuite, commencez par le bout du nez en allant vers la glabelle pour suivre son dos.

Cependant, ne vous limitez pas à ce seul schéma. Il est important de tester d’autres représentations du dos sur différents schémas. Par exemple, le schéma du «Jockey» (le bonhomme entièrement situé sur le cuir chevelu) peut être exploré en utilisant le Petit-marteau nº128 ou la Comète nº133 (gros détecteur).

Comme toujours, entre chaque stimulation, posez les questions nécessaires pour évaluer l’amélioration ressentie. Pour ce type de pathologie, il peut être ardu de recueillir des résultats à chaque étape. Cependant, si la personne trouve le traitement agréable, cela confirme que nous sommes sur la bonne voie.

4| Étape de consolidation

Pour obtenir une formule appropriée et totalement personnalisée, nous devons d’abord composer une constellation intégrant de nombreux concepts. Il est difficile de tous les énumérer ici, mais notre fascicule dédié aux troubles articulaires contient une multitude d’idées pour enrichir votre prise en charge.
Reprenons ce que nous avons vu précédemment. Il s’agit d’utiliser les points·bqc qui agissent sur la zone corporelle impliquée, ainsi que ceux qui stimulent l’énergie des méridiens.

Je vous rappelle qu’une constellation n’est pas une formule définitive, mais un ensemble de points·bqc ayant un rapport avec ce que nous souhaitons traiter. Nous allons les essayer et ne retenir que les points les plus sensibles. Ce résultat constituera la formule définitive en Dien Chan.

Utilisez les points·bqc identifiés pour leurs effets sur les zones corporelles spécifiques et pour la stimulation des méridiens impliqués. 
Testez chaque point de cette constellation et notez les réponses de la personne. Les points qui montrent une sensibilité accrue ou qui procurent un soulagement notable seront retenus pour composer la formule définitive.

En consolidant ainsi les résultats des étapes précédentes et en ajustant en fonction des réactions observées, nous assurons une prise en charge optimale et sur mesure pour chaque patient.

Cette méthode garantit que le traitement est personnalisé et adapté aux besoins spécifiques de chaque individu.

En ce qui concerne le dos en général: 43· 45· 1· 106· 103· 126· 560· 281· 284· 274·

La douleur articulaire: 37· 16· 61· 50· 41· 156· 288· 38· 561·

Le méridien de Vessie: 85· 21· 191· Ce méridien parcourt la colonne vertébrale et les jambes, aidant à soulager les douleurs du dos et des articulations, à améliorer la circulation et à renforcer les reins, qui sont souvent impliqués dans les maladies chroniques.

Le méridien du Rein17· 45· 85· 73· 300· 0· Les reins gouvernent les os et les moelles et sont souvent impliqués dans les maladies chroniques et les douleurs articulaires.

Le méridien du Foie254· 50· 195· Le foie régule la circulation du sang et du Qi. Il est souvent impliqué dans les conditions inflammatoires et la normalisation des émotions, qui peuvent exacerber la douleur.

Le méridien de la Rate343· 37· 180· La rate transforme et transporte les liquides et l’énergie et joue un rôle important dans le maintien de la santé des tissus mous et des articulations.

Le méridien de l’Estomac39· 405· L’estomac et la rate travaillent ensemble pour nourrir les muscles et les tissus, et ces points aident à améliorer la digestion et à réduire l’inflammation.

Une fois les doublons éliminés, nous obtenons une constellation assez longue, mais très complète.

Voici la constellation finale, après avoir éliminé les doublons:

1· 0· 16· 17· 21· 37· 38· 39· 41· 43· 45· 50· 61· 73· 85· 103· 106· 126· 156· 180· 191· 195· 254· 274· 281· 284· 288· 300· 343· 405· 560· 561·

En pratique, vous ne devriez pas construire une constellation aussi grande, car vous serez inspiré par les résultats recueillis pendant les étapes antérieures.

Cependant, n’étant pas en présence de la personne, nous souhaitons vous proposer une constellation riche en idées. Ce sont les succès obtenus durant les étapes précédentes qui vous guideront pour retenir les points qui apporteront le plus de soulagement et d’amélioration.

Cette constellation vous offre une large gamme de points·bqc à tester. En sélectionnant les points·bqc les plus sensibles, vous pourrez l’affiner pour obtenir une formule personnalisée et optimisée. C’est la meilleure manière d’exprimer tout votre talent et d’atteindre avec précision le trouble pris en charge.

Nous vous conseillons de ne pas avoir une formule trop longue et sachez qu’une quinzaine de points·bqc sera largement suffisante. Essayez de les ordonner de façon yang, c’est-à-dire en commençant par celui qui se trouve le plus bas sur le visage pour finir avec le point·bqc situé vers le front.

N’hésitez pas à coller des petits carrés de timbres chauffants sur les points les plus sensibles après avoir activé votre formule. C’est un excellent moyen de traiter en profondeur les troubles chroniques. L’action chauffante des timbres permet une stimulation douce, mais durable et votre client profite ainsi pleinement de tous les effets avantageux du traitement, car —contrairement aux baumes— les timbres chauffants n’entrainent pas de refroidissement du point en s’évaporant.

5| L’ordonnance

En complément de la prise en charge en séance, il est recommandé d’effectuer certains exercices à la maison pour réaffirmer les effets du traitement, revigorer l’énergie vitale et maximiser les bénéfices lors au prochain rendez-vous.

Si l’utilisation de la Double boule yang nº410 a accordé un soulagement significatif, conseillez à la personne de se rouler les parties corporelles endolories chaque jour. Cela lui permettra de maintenir la dynamique de la circulation sanguine et lymphatique, amenant ainsi la récupération.

En revanche, si c’est l’effet yin qui a offert le plus de satisfaction, cela indique que ce sont les tensions musculaires qui nécessitent une attention spécifique. Dans ce cas, encouragez l’individu à se rouler les extrémités touchées par le trouble avec la Double boule yin nº411. Ensuite, recommandez-lui de pratiquer des exercices de relâchement musculaire régulièrement pour libérer les tensions accumulées et favoriser son bienêtre général.

Si le soin facial sur le schéma de réflexion a été particulièrement efficace, conseillez l’outil multireflex le plus adapté à son cas. En général, le Ridoki nº206 ou le Petit-marteau nº128 sont d’excellentes propositions pour maintenir l’équilibre énergétique et prolonger les effets bénéfiques du traitement entre les séances.

Prenez quelques minutes pour lui montrer comment travailler les zones réflexes sans abimer la peau et insistez sur l’élégance du geste pour qu’elle comprenne qu’il s’agit de prendre pleine conscience du soin.

Sans vouloir lui faire un cours, indiquez sur un seul schéma de réflexion la zone à travailler et précisez-lui qu’une cinquantaine de va-et-vient par zone suffisent chaque fois que la douleur se fait ressentir.

En pratiquant ces exercices régulièrement à la maison, la personne pourra maximiser les résultats du traitement et contribuer à son bienêtre général.

En conclusion, le Dien Chan offre une approche complète et individualisée pour traiter la spondylarthrite et d’autres affections similaires.
En combinant des techniques de stimulation corporelles et faciales avec les outils multireflex et des exercices simples à domicile, il est possible d’atténuer les douleurs, de réduire l’inflammation et de favoriser le bienêtre général. Avec une pratique régulière et un accompagnement approprié, les personnes souffrant de spondylarthrite peuvent retrouver un confort accru et une meilleure qualité de vie.

4 protocoles du Chan❜beauté

Le Chan❜beauté vous fait découvrir des soins complets d’exception qui séduisent tant les professionnelles de l’esthétique qu’en autosoin par leurs efficacités antiâges globales alliant sensorialité et bienêtre. Nos protocoles incarnent à merveille l’esprit d’excellence de l’École Internationale de Multiréflexologie – Dien Chan (EiMDC). Nos dernières avancées dédiées à la santé et au bienêtre profitant d’une grande expérience accumulée depuis 2002 vous sont proposées pour alimenter votre inspiration et vous guider pour devenir l’architecte de vos prises en charge.

Développés par les experts facialistes de notre équipe de recherche, les protocoles du Chan❜beauté sont de véritables prouesses très enviées, car elles restaurent l’équilibre dynamique entre les couches de la peau. Vous pouvez même appliquez ces conseils avant tout produit cosmétique pour profiter pleinement de leurs principes actifs.

Notre expert Chanbeauté, John-Jairo, vous propose cette vidéo pour que vous puissiez apprécier les gestes de chacun des protocoles de l’article. Utilisez la description de la vidéo sur YouTube pour accéder rapidement à chaque chapitre.

Voici 4 protocoles du Chan❜beauté à réaliser avec un seul ensemble d’outils multireflex qui vous est proposé en bas de page.
Ces soins ont démontré une capacité à amplifier les signes majeurs de jeunesse et de luminosité de la peau.
Dont entre autres:

  • Estomper les rides et ridules.
  • Booster et repulper.
  • Améliorer l’élasticité et la densité de la peau: effet liftant.
  • Réguler le grain de la peau et des pores.
  • Restaurer la luminosité et l’éclat du visage.

1a| À l’aide du rouleau concave nº207, commencez par suivre délicatement l’arcade sourcilière depuis la glabelle (entre les sourcils) vers la tempe gauche. Repassez une vingtaine de fois puis renouvelez l’exercice sur l’arcade sourcilière droite.

Sa forme concave épouse parfaitement le contour des yeux comme du visage. Son rouleau en corne naturelle permet un massage dynamisant profond et précis des courbes pour un résultat optimal.

1b| Ensuite, utilisez la minibrosse de la Beauty-brush nº252 pour masser la zone des cernes en décrivant une dizaine de petites virgules sous chaque œil. Ne pas tirer la peau qui est généralement très fine sous les yeux.

🚩 L’effet yang de ces deux premières étapes revigore la circulation en redonnant du mouvement aux flux internes pour faire affleurer les nutriments profonds vers l’épiderme.

Nous devons finaliser le protocole en répartissant ses nutriments. Ce sont les effets yins de nos instruments qui ont cet exceptionnel pouvoir d’optimiser naturellement les flux hydriques et d’inciter la production intrinsèque de collagène.

2a| À l’aide du minipeigne yin de l’outil nº219, ratissez l’arcade sourcilière gauche en partant de la glabelle vers la tempe. Après une quinzaine de mouvements, répétez ce massage au-dessus de l’œil droit en essayant de soulever au maximum le sourcil.

2b| Pour finir, c’est avec le rouleau doré de l’outil multireflex nº219 que vous devez partir du coin interne de l’œil et glisser sur le cerne jusqu’à la tempe pour répartir les nutriments mobilisés par l’étape précédente.

Reproduire le mouvement une dizaine de fois puis passer à l’autre œil.

3| Si vous souffrez de tension oculaire ou si vous souhaitez jouir d’une expérience sensorielle luxueuse totalement inédite que nulle crème aux ingrédients pseudomagiques ne puisse égaler…
Alors, profitez des effets époustouflants de la sphère dorée de l’outil multireflex nº207. Il suffira de la faire rouler délicatement sur la paupière fermée. Inutile de vous en dire plus, votre ressenti parlera de lui-même.

Les prodiges du Chan❜beauté pour lutter contre les rides résident dans l’art de préparer la peau en revigorant la respiration cellulaire pour ensuite prolonger sa vigueur et améliorer visiblement la régénérescence de la peau.

— Laura Fernandez Ozorco — Valladolid, España.

Objectifs: rehausser les volumes du visage et estomper les rides en ranimant la vitalité de la peau, en raffermissant sa densité et en tonifiant les micromuscles antagonistes responsables des rides.

1| Commencez par masser la tempe gauche avec la minibrosse de la Beauty-brush nº252. Il s’agit d’exercer des mouvements délicats en demi-cercle. Nous appelons cette gestuelle dans notre jargon “pétrir la ride”, car l’effet yang que ces mouvements produisent fait émerger vers l’épiderme les nutriments essentiels qui stagnent dans l’hypoderme.
Ce massage doit couvrir toute la tempe et ne pas durer plus d’une minute.

2| La distribution des nutriments s’obtient en employant le cylindre doré de la Beauty-bush nº252. C’est son effet yin rafraichissant qui va favoriser la répartition et accroitre l’hydratation naturelle de la peau.

Comme l’indique la médecine traditionnelle chinoise, les interventions yins qui suivent la stimulation yang rétablissent l’équilibre dynamique des flux de la zone travaillée.

💎 Avant de répéter ce rituel sur la tempe droite, observez la différence afin de bien prendre connaissance des incroyables bienfaits du Chan❜beauté. Vous prendrez alors conscience que l’application de produits sans préparation préalable du terrain n’a pour objectif que de vendre des consommables hydratants 🧐.
Or, pour exploiter pleinement leurs principes actifs, il est important de dynamiser en amont la microcirculation sanguine et lymphatique. Vous amplifiez ainsi l’indice de pénétration afin d’en consommer moins et de meilleure qualité.

3| Pour parfaire ce rituel de beauté d’une manière somptueusement nouvelle, laissez-vous transporter par une expérience sensorielle sans précédent. Profitez de l’effet inouï de la sphère dorée de notre outil multireflex nº207. Il vous suffira de la faire glisser délicatement sur votre paupière fermée. Aucun mot ne saurait rendre justice à cette sensation unique; votre propre ressenti témoignera de sa splendeur.

Si vous aspirez à renforcer les effets de vos soins, apprenez aussi à stimuler les points·bqc. Ce sont nos formules de Dien Chan qui vous aideront à consolider et à pérenniser les résultats obtenus entre chaque séance.

Nos articles et vidéos vous dévoilent des protocoles d’autosoin très efficaces, mais n’oubliez pas l’importance de la formation si vous souhaitez les intégrer à votre pratique professionnelle.

Vous découvrirez de nombreuses techniques pour devenir une véritable “care designer” c’est-à-dire «créatrice de soins personnalisés». Nous sommes là pour vous accompagner et encourager votre talent, souvent entravé par un manque de confiance en soi qui vous empêche de vivre une aventure créatrice et imprégner chaque soin de votre signature unique.

Le principe demeure constant pour toutes les rides et nos esthéticiennes professionnelles pratiquant le Chan❜beauté pour contrer les signes du temps le savent bien: préparer la peau pour raviver la respiration cellulaire et prolonger sa vigueur.

Notre objectif est de repulper les zones du visage marquées et d’atténuer leurs rides en régénérant la vitalité de la peau, en améliorant sa densité et en renforçant les micromuscles antagonistes coupables.
L’efficacité antiâge globale des protocoles du Chan❜beauté se manifeste rapidement par leur capacité à hydrater et à tonifier la peau.

1a| Commencez par masser délicatement la glabelle où se logent les rides du Lion avec la minibrosse de la Beauty-brush nº252. Décrivez une vingtaine de petits cercles agréables.

1b| Avec la même minibrosse réalisez ensuite quinze balayages allant de la ride de gauche vers le sourcil gauche, puis récidivez en massant la ride de droite vers le sourcil droit.

2| Maintenant que les muscles antagonistes ont été réveillés, nous favorisons l’équilibre grâce à l’effet yin du rouleau lisse du même instrument. Faites rouler délicatement son cylindre doré verticalement entre les sourcils.

Effectuez une cinquantaine de mouvements de va-et-vient pour maximiser l’effet yin, qui répartit les nutriments mobilisés lors de l’étape yang. Ces nutriments contribuent à dissiper les tensions responsables de la formation des rides.

Le relâchement cutané est votre préoccupation majeure et le remodelage du contour de votre visage est essentiel.

Notre but est de favoriser la respiration cellulaire pour renforcer la tonicité de votre peau, atténuant de cette façon les signes visibles du temps qui nous caresse.
Votre peau retrouve fermeté, densité et élasticité, redéfinissant ainsi l’ovale de votre visage.
Ce protocole peut être intégré sans effort à votre routine existante. Il vous permet de profiter pleinement de ses effets remarquables sans en allonger la durée habituelle.

1-a| Pour cette situation, notre objectif est de revitaliser les muscles faciaux en utilisant un instrument yang. Pour ce faire, le rouleau concave de l’outil multireflex nº207 est le plus recommandé.

Commencez par suivre le contour gauche de votre visage depuis le menton vers le lobe de l’oreille en exerçant une trentaine de va-et-vient toniques. L’expérience doit être stimulante tout en restant confortable.
Renouvelez ensuite cette expérience vivifiante sur le côté droit.

1-b| Utilisez à nouveau le rouleau concave nº207 pour raffermir vos pommettes. Constatez que la forme ergonomique de l’instrument s’ajuste parfaitement aux courbes de votre visage, vous permettant d’effectuer une série de trente aller-retour en suivant le relief naturel du zygomatique.

Commencez par la pommette gauche avant de passer à la pommette droite.

2| Maintenant que nous avons tonifié les surfaces ayant tendance à souffrir de la pesanteur, il est temps d’ancrer ce résultat positif.

Pour cristalliser cet équilibre vivant, nous allons allier la fraicheur de l’effet yin des rouleaux de laiton avec une dynamique yang.
Effectuez de délicieux micropincements sur votre visage en entrechoquant la sphère lisse nº207 et le rouleau lisse de la Beauty-brush nº252.
Répétez cette action sur toutes les zones travaillées lors des étapes précédentes, en comptant environ une trentaine de pressions par côté du visage.

Notez qu’en utilisant deux sphères lisses de l’outil multireflex nº207 et en se plaçant derrière sa cliente, la professionnelle obtiendra des résultats encore plus remarquables.

Pour conclure ce rituel de beauté naturelle de manière assurément somptueuse, proposez à votre cliente une expérience sensorielle sans précédent.
Offrez-lui l’effet époustouflant de la sphère dorée en la faisant glisser délicatement sur ses paupières fermées.

Cette sensation unique laissera à votre cliente un souvenir mémorable des bienfaits de vos séances et l’incitera à divulguer votre talent!

En conclusion, ces soins ciblés sont une véritable révélation pour revitaliser et rajeunir la peau en toute simplicité. Grâce à l’utilisation judicieuse de seulement trois outils multireflex, vous pouvez ouvrir et décongestionner le regard, atténuer les rides des « pattes d’oie », lisser la ride du Lion et décrocher un effet lifting naturel.

Ces protocoles, adaptés à chacun des besoins spécifiques, permettent une approche holistique efficace pour retrouver une apparence rajeunie et rayonnante. Que vous soyez une professionnelle de la beauté ou une passionnée d’autosoins, ces techniques simples, mais puissantes vous accorderont des résultats remarquables.

Explorez ces propositions et intégrez ces précieux rituels à votre routine quotidienne. Avec les outils multireflex à portée de main, vous pouvez vous offrir une expérience de beauté naturelle fiable et luxueuse pour transformer votre peau et révéler toute sa jeunesse et sa vitalité.

Approche holistique du glaucome

Le glaucome est une affection oculaire progressive qui peut endommager le nerf optique, souvent en raison d’une pression intraoculaire élevée. Le nerf optique est essentiel pour transmettre les informations visuelles du globe oculaire au cerveau. Lorsque le glaucome n’est pas traité, il peut entrainer une perte de vision irréversible.

Malheureusement, les premiers stades du glaucome sont fréquemment asymptomatiques et n’engendrent pas de changements significatifs dans la vision. Il est parfois appelé « voleur silencieux de la vue” et à mesure que la maladie évolue, des indices tels que la vision floue, les halos autour des lumières, les maux de tête et les douleurs oculaires peuvent survenir.
Les facteurs de risque de développement du glaucome comprennent l’hérédité, l’âge avancé, une pression intraoculaire élevée, certaines affections médicales tels que le diabète et l’hypertension.

La médecine occidentale propose divers traitements pour le glaucome, dont certains nous inspirent dans l’élaboration de notre protocole de Dien Chan. Par exemple, les gouttes ophtalmiques et les médicaments pris par voie orale sont couramment prescrits pour réduire la pression intraoculaire. Ces traitements agissent en favorisant le drainage du liquide à l’intérieur de l’œil ou en diminuant sa production.
De plus, la chirurgie est souvent recommandée pour améliorer le drainage du liquide intraoculaire. Dans les cas les plus graves de glaucome, un dispositif peut même être implanté pour limiter la pression dans l’œil.

Nous considérons ces approches occidentales comme des sources d’inspiration pour agrémenter notre pratique du Dien Chan. Ainsi, nous cherchons à intégrer des actions qui favorisent le drainage et réduisent la tension oculaire dans notre protocole de soin.

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) nous offre également des perspectives enrichissantes pour compléter la construction de notre constellation, à partir de laquelle nous élaborerons une formule adaptée à la personne consultante.

Selon la MTC, l’énergie de l’élément Bois joue un rôle crucial dans les troubles oculaires. Cela nous amène à inclure dans notre prise en charge le traitement du foie et de la vésicule biliaire. Ces organes sont considérés comme étant étroitement liés à la santé des yeux.

En parallèle avec les enseignements de la médecine occidentale, nous devons régulièrement favoriser le drainage. La MTC aborde cette action en traitant l’élément Terre, qui agit comme notre « éponge interne ». Ainsi, nous devons stimuler de manière yang l’estomac et la rate pour encourager le drainage efficace des liquides dans le corps.

Pour obtenir un effet très yanget si nous maitrisons cette technique—, la moxibustion serait une option tout à fait adaptée. Elle peut être appliquée non seulement sur l’abdomen, au niveau de la rate et de l’estomac, mais également sur les zones réflexes faciales en suivant le schéma de réflexion des organes internes.

Ensuite, pour faciliter la circulation sanguine et réduire la pression oculaire, il serait intéressant de stimuler l’énergie des reins.

Enfin, pour encourager le drainage en fin de traitement, nous pourrions travailler de manière yin sur le système urinaire.

En combinant les principes de la médecine occidentale et de la MTC, nous sommes en mesure de créer un protocole holistique qui aborde les aspects physiologiques et énergétiques du glaucome, permettant ainsi une approche complète et personnalisée.

Le Dien Chan, quant à lui, offre une multitude de points·bqc en relation directe avec les yeux. L’expertise du Pr Bùi Quôc Châu, forgée après la guerre du Vietnam, s’est nourrie de l’observation de nombreux patients dont la vision avait considérablement souffert pendant le conflit.

Certaines zones réflexes sont évidentes grâce aux schémas de réflexion, telles que les yeux de Madame Yin (197· sur la dame bleue) ou l’œil du Penfield (16· à la jonction de l’oreille avec la tempe).

Cependant, le Pr Châu avait constaté les effets incroyables de certains points·bqc bien avant la découverte des schémas. Par exemple, il appelait le point·bqc 6· «la perle» et m’expliquait que pratiquement tous les points·bqc situés à la verticale de la pupille ont un impact sur les yeux. En effet, le point·bqc 50· (celui du foie) est bien aligné verticalement avec le centre de l’œil.

Gloria Brunsborroe utilise Faceasit pour construire ses constellations

Fascinant, n’est-ce pas?

Ainsi, nous allons orchestrer notre constellation en rassemblant toutes ces informations. Ensuite, nous pourrons les tester sur notre client et ne retenir que les points les plus sensibles pour établir la formule définitive.

Cette approche nous permettra d’individualiser le soin en fonction des besoins spécifiques de chaque âme, tout en tirant parti de l’expertise accumulée en Dien Chan.

1| État général

Il va de soi qu’avant de traiter le glaucome nous devons prendre en compte l’état général de l’individu et en particulier en ce qui concerne la gestion du stress. Même si votre client ne ressent pas de stress évident, l’utilisation du Râteau yin nº416 sur le cuir chevelu peut s’avérer très efficace pour aider à diminuer la pression sanguine. Pour ce faire, vous pouvez suivre les indications du «Protocole antistress» disponibles dans le dossier outils.DienChan.pro.

En prenant soin de l’état général de la personne et en réduisant son stress, nous créons des conditions propices au travail qui suit.

Accès direct au chapitre sur le glaucome dans la vidéo de «réponses aux questions Dien Chan»

2| Étape corporelle

Si vous savez vous servir des bâtons de moxa, l’idéal serait de chauffer la région gauche de l’abdomen (estomac, rate) par des balayages. Si vous n’avez pas encore suivi notre formation ou si vous souhaitez simplement vous rafraichir la mémoire, nous vous recommandons de consulter notre fascicule illustré accompagné d’une vidéo sur la moxibustion en Dien Chan; disponible sur dienchan.blog/moxa-dien-chan

Si l’usage du moxa vous intimide, une alternative efficace est d’utiliser la Double boule yang nº410. Roulez-la au moins cinquante fois sur la zone de l’abdomen correspondant à la rate et à l’estomac, puis répétez l’exercice sur le dos au même niveau.

Il est également important de prendre en compte les schémas de réflexion du Dien Chan, qui suggèrent un lien potentiel entre les genoux et les yeux. Nous devons donc demander à la personne si elle ressent des douleurs aux genoux. Si tel est le cas, servez-vous de la Double miniboule yang nº307 pour masser les genoux, car elle est plus adaptée à cette partie du corps que la Double boule yang nº410.

3| Étape réflexe

Pour cette phase basée sur les schémas de réflexion —et comme mentionné dans l’introduction—, notre objectif est de revitaliser le foie, la vésicule biliaire, la rate, l’estomac et le système urinaire. Pour ce faire, nous recommandons l’utilisation de la petite boule yang du Ridoki yin-yang nº206. Ses picots en corne naturelle offrent une stimulation douce, mais dynamique, sans provoquer d’électricité statique, contrairement au plastique qui perturbe le microbiote cutané.

Notre premier automatisme est de nous tourner vers le schéma de réflexion des organes internes. Cependant, il est également important de ne pas négliger le schéma des organes internes sur le front, tout aussi puissant et susceptible de produire de bons résultats.

En travaillant sur ce schéma du front, nous avons la possibilité de cibler simultanément le foie, la vésicule biliaire, la rate et l’estomac, tout en stimulant des points·bqc et des points vivants en relation avec les yeux.

Pour compléter cette étape faciale, nous recommandons un massage délicat des aisselles de Mr Yang (le bonhomme rouge) à l’aide de la minibrosse de la Beauty-brush nº252. Cette technique favorise l’assainissement oculaire à la fois de façon locale et réflexologique. Il suffit de dessiner de petites virgules allant vers le haut pour obtenir l’effet drainant.

4| Constellation et formule

Comme vous le savez, nous ne pouvons vous donner une formule magique pour le traitement du glaucome. Cependant, nous vous proposons une constellation à partir de laquelle vous allez pouvoir élaborer la formule la plus adaptée au cas auquel vous ferez face. C’est ainsi que nous personnalisons la prise en charge!

Après avoir effectué les étapes précédentes pour déblayer et revigorer le corps dans son ensemble, nous allons maintenant passer à la phase de test des points·bqc de consolidation.

Cette liste est une suggestion visant à illustrer la manière dont le Dien Chan peut être utilisé pour créer des soins personnalisés. Cependant, rien ne remplace une formation approfondie au cours de laquelle nous abordons en détail les différentes techniques. Nous proposons également des ateliers thématiques, y compris un sur le traitement des yeux. Alors, n’attendez pas le changement climatique ou l’ère glaciaire pour apprendre des mains des experts du Dien Chan!

  • Les yeux en Dien Chan: 197· 6· 131· 46· [zones roses] et tous les points vivants que vous trouverez atour des yeux. L’idéal est d’utiliser le Petit-marteau nº128 pour détecter les points sensibles au-dessus des sourcils et le Détecteur nº101 pour les autres.
  • Les nerfs crâniens en relation avec les yeux: 34· 491· 184· 45· [zones orange]
  • Élément Bois (Foie et Vésicule biliaire): 50· 41· 233· [zones vertes]
  • Élément Terre (Rate et Estomac): 481· 37· 39· 40· [zones violettes]
  • Régulation de la pression sanguine: 1· 189· 14· 57· 195· 60·
  • Et pour finir, stimulez les points·bqc du système urinaire (17· 85· 87· [zones bleues] ) et réalisez un Réflexodrainage.

5| Les devoirs à faire à la maison

Comme toujours, il sera essentiel de recommander à votre client de poursuivre une maintenance régulière à domicile et dans ce cas le Petit-marteau nº128 est l’outil multireflex le plus adapté.

Si vous utilisez l’application Faceasit❜clinic, vous pourrez non seulement élaborer la formule dans sa fiche personnelle, mais aussi transformer en zones réflexes (les zones vertes qui s’allument avec le bouton ‘!’) les points·bqc que vous lui conseillez de stimuler avec son Petit-marteau. Ces zones correspondront probablement aux points·bqc 197· 16· et à d’autres points que vous aurez identifiés comme sensibles.

Voilà en quelques lignes ce que nous vous proposons pour établir un plan de soin personnalisé pour le glaucome. De toute façon, soulignons qu’une gestion continue sera nécessaire, car il n’existe pas de remède définitif. Un suivi ophtalmologique régulier sera donc essentiel pour surveiller et ajuster le plan de soin au besoin.

Les prises en charge en Dien Chan sont recommandées pour compléter et soutenir le traitement médical, sans jamais avoir l’intention de le remplacer.

Nous mettons à votre disposition un fascicule pédagogique dédié aux troubles oculaires, lequel est également inclus dans les ensembles «Harmonie oculaire» et «Précieux regard».

Nous espérons que ces recommandations vous seront utiles et attendons avec impatience vos commentaires. Si vous appréciez nos contenus et souhaitez nous soutenir, nous vous encourageons vivement à vous abonner à la chaine www.DienChan.tv et à suivre une formation tout en achetant les vrais outils multireflex sur le DienShop.com.

Nous comptons sur votre soutien.
Dienchannement vôtre,
_patryck aguilar

Réguler la production de mucus

in english 🇬🇧 | 🇪🇸 en español

La sécrétion excessive de mucus peut être une source de gêne quotidienne, affectant non seulement le confort physique, mais également la qualité de vie. Cette sensation de glaire collant dans la gorge et la fosse nasale peut même entrainer des nausées chez certaines personnes et perturbe leurs activités habituelles.

Il est évidemment toujours difficile de déterminer la cause des symptômes sans examen médical approfondi. Une préoccupation fréquente dans de tels cas est de savoir si des antécédents médicaux, tels que l’ablation des amygdales, peuvent être à l’origine de ce problème.

Le Dien Chan peut seconder le traitement médical s’il s’agit d’une pathologie concrète, mais ne le remplace pas. Il est vrai que les amygdales font partie du système immunitaire et aident à combattre les infections. Sans elles, il est possible que le corps réagisse différemment aux agents pathogènes. Il est donc intéressant de consulter un médecin ayant de l’expérience de terrain ou un ORL, pour obtenir un diagnostic précis et évaluer l’état de santé.

Madame boit trop de lait, mais elle utilise sa Comète nº133 pour faire son Réflexodrainage chaque jour!

Une des principales raisons de la surproduction de mucus est souvent liée à la consommation de produits laitiers 🐮. Il est recommandé de les éliminer de son alimentation pendant au moins un mois afin de voir si la fabrication de sécrétion diminue.
Pendant cette période, vous pouvez également pratiquer le Dien Chan pour aider à liquéfier les mucosités et les restreindre. Assurez-vous de rester bien hydraté et essayez le «Protocole antistress» en incluant un massage de la zone réflexe de l’estomac pour soulager les éventuelles nausées.

Pour compléter ce traitement, envisagez de stimuler certains points réflexes du visage qui ont pour effet de réduire la congestion nasale et la production de mucus.
Enfin, pour un résultat optimal, terminez la séance avec un Réflexodrainage, qui favorise la circulation lymphatique, ainsi qu’une formule pour encourager l’élimination des toxines par le système urinaire.

Voici un plan de soin très général, qui devra être adapté à chaque individu concerné. Il est important de noter que toutes les formules et listes de points que nous fournissons doivent être considérées comme des constellations à partir desquelles le praticien construira une formule personnalisée.

Accès direct au chapitre sur la mucosité. Vidéo des «réponses aux questions»

1| Première étape

Si l’excès de mucus perturbe l’état nerveux de la personne, il est recommandé de débuter par le «Protocole antistress». Consultez notre article détaillé sur le sujet à cette adresse outils.dienchan.pro/fr/stress.

Commencez par utiliser le Râteau yin nº416 pour ratisser légèrement le cuir chevelu.

Pour traiter ce type de trouble, nous intervenons sur le corps afin de solliciter le cerveau envers les zones anatomiques impliquées. Nous visons également à favoriser la circulation sanguine et lymphatique pour prévenir les stagnations.

Pour cela, nous recommandons de rouler paisiblement le dos de la personne avec la Double boule yang nº410, en partant des lombaires et en remontant vers la nuque, en effectuant au moins une trentaine de mouvements.
Ensuite, avec le Grand-marteau nº430 (côté ventouse yin), tapotez doucement le dos au niveau de la poitrine. L’objectif n’est pas de frapper fort, mais de s’assurer que chaque percussion entraine une vibration profonde.
Cet exercice permet de stimuler l’intérieur des poumons tout en favorisant l’expectoration.

Les outils multireflex du kit composé par le Ridoki nº206, le Grand-marteau nº430 et la Double boule yang nº410

💥 Découvrez comment le kit «Excellence yang» peut répondre à vos besoins essentiels et explorez sa description détaillée sur cette page.

3| Étape réflexe

En général, deux possibilités se présentent:

a) Nausées

Si la personne se plaint de nausées ou de remontées gastriques, cela peut indiquer un dysfonctionnement du cardia de l’estomac. Dans ce cas, nous devons poursuivre le traitement en ciblant le système gastrique.
En déployant le schéma de réflexion des organes internes sur le visage, nous localisons la zone de l’estomac sur la joue gauche. Deux situations opposées peuvent se présenter:

  • Si le système gastrique est fatigué, nous recommandons une stimulation yang en utilisant la petite boule de picots du Ridoki nº206.
  • Si au contraire, il est en surchauffe, il est préférable de ratisser toute la zone réflexe de l’estomac avec le petit râteau yin de l’outil nº219.
b) Digestion lente

Si au contraire la personne se sent faible et mentionne une digestion lourde ou lente, il est nécessaire de dynamiser son système digestif avant de traiter la régulation du mucus.
Pour ce faire, roulez doucement la zone hépatique sur la joue droite et également la zone de la rate et de l’estomac sur la joue gauche, en utilisant la Double miniboule yang nº307 pour une efficacité accrue.

L’intention est de stimuler leurs fonctions, donc n’hésitez pas à masser chaque joue pendant au moins une minute. Assurez-vous que le geste reste élégant et ne cause aucun dommage à la peau; soyez attentif à chaque mouvement.

Dynamiser le système respiratoire

Pour dynamiser le système respiratoire et atteindre notre objectif de faciliter la fluidification des mucosités tout en renforçant le système immunitaire, nous devons combiner plusieurs approches.
Nous commencerons par revigorer le système respiratoire.

À cet effet, utilisez le petit râteau de l’outil nº219 pour ratisser délicatement toute la surface pulmonaire du visage. Débutez sur la pommette et progressez vers le lobe de l’oreille, en suivant le sens naturel de la peau. Ce mouvement procurera un effet yin rafraichissant et hydratant au système respiratoire, ce qui contribuera à liquéfier et à réduire la production de mucus.

Pour renforcer l’influence «antistress» de la première étape portant sur l’état général, nous rajoutons des points·bqc en relation avec l’estomac. Pour garantir le confort de votre patient, utilisez de préférence le Petit-marteau nº128 pour stimuler les points·bqc suivants: 124· 34· 109· 275· 39· 64· 71·

  • Les points·bqc 124· 34· pour détendre le système nerveux.
  • Les points·bqc 109· 275· sont utilisés pour soulager la gorge.
  • Les points·bqc 39· 64· 71· sont dédiés à l’estomac. Notez que les points 64· et 71· peuvent être stimulés plus efficacement avec le gros détecteur de la Comète nº133, en effectuant des balayages délicats le long de la jonction de la narine avec la joue.

Remarque: Si la personne endure d’une fatigue importante, vous pouvez stabiliser l’effet de la Double boule yang nº410 sur le dos en exploitant une formule yang, comme celle enseignée dans nos cours ou disponible sur l’application Faceasit.

Nous insistons sur le fait que les listes de points que nous partageons sont des constellations inspirantes à partir desquelles le thérapeute peut créer sa propre formule adaptée à la personne et à la situation. Notre objectif est de vous encourager à devenir le créateur de vos propres protocoles de soins.

Image: Inspiration constellaire du Dien Chan

Il est important de noter que les praticiens expérimentés comprennent que les formules trop complexes peuvent être inutiles et risquent de fatiguer l’organisme du patient. Le Dien Chan est une technique moderne et efficace, car elle synthétise à la fois des solutions contemporaines et des savoirs ancestraux.
Ceux qui se contentent de travailler uniquement avec des points ne pratiquent pas véritablement la méthode originelle et ne saisissent pas la dimension multiréflexologique du Dien Chan.
C’est pourquoi il est essentiel de consulter les fiches des points réflexes les plus sensibles afin de découvrir des relations insoupçonnées qui pourraient vous guider vers des pistes intéressantes à explorer lors du dialogue avec le consultant. En élargissant votre évaluation, vous pouvez plus rapidement identifier l’origine du trouble. Nous vous fournissons des vidéos à ce sujet sous forme de “shorts” dans la chaine www.DienChan.tv.

  • 31· 52· 132· 360· 565· 125· pour stimuler l’énergie des poumons [zones roses]
  • 6131328– pour augmenter l’hydratation interne des poumons [zones roses]
  • 37· 132· 254· pour stimuler le méridien de Rate qui est impliqué dans le processus de transformation des liquides corporels. [zones violettes]
  • 127· 38·113· 6· 0· pour revigorer le système immunitaire [zones vertes]
  • 300· 45· 85· 87· pour engager le système urinaire à éliminer. [zones bleues]

Il est également important de prendre en compte les informations recueillies lors du dialogue avec le patient pour identifier d’autres points qui pourraient être pertinents pour sa condition spécifique.

5| Vos conseils

La dernière étape d’un plan de soin bien élaboré vise à encourager la personne à prendre conscience de son rôle actif dans la gestion de son trouble.
Pour cela, nous réalisons un Réflexodrainage tout en expliquant les différentes étapes à la personne. Nous lui proposons ensuite d’acquérir soit la Comète nº133 pour qu’elle puisse pratiquer cette technique chez elle, soit le Ridoki yin-yang nº206 afin qu’elle poursuive le travail sur les zones réflexes des poumons.
En lui offrant la possibilité de continuer le traitement à domicile, nous lui permettons d’approfondir sa prise en charge jusqu’à la prochaine séance, tout en lui donnant les moyens d’être autonome dans sa démarche de soin.

Nous vous encourageons également à consulter les vidéos de la chaine des experts du Dien Chan pour bien comprendre la gestuelle à employer. Abonnez-vous à www.DienChan.tv et partagez vos commentaires sous la vidéo de votre choix. Nous sommes impatients de connaitre vos résultats!

Dans l’attente de vos retours, dienchannement vôtre,
— Les experts du Dien Chan —

www.DienChan.org

Lipomes et autres amas graisseux

Bienvenue dans le monde des prises en charge réflexologiques avancées!
Le kit «Spécial lipomes» est vraiment conçu pour répondre à vos besoins de traitement des amas graisseux, que ce soit directement sur le corps ou sur le visage. Que vous soyez praticien ou esthéticienne, ces conseils seront également utiles en autosoin.

Un lipome est une masse douce et mobile composée de graisse qui se développe lentement sous la peau. Bien qu’ils soient généralement bénins, les lipomes peuvent parfois être gênants s’ils sont gros ou situés à des endroits sensibles.
Notre approche complète et holistique vous permettra de traiter les lipomes de manière sure et efficace, tout en offrant des résultats optimaux pour votre bienêtre.

Le kit est composé de trois outils multireflex soigneusement sélectionnés pour cibler efficacement les lipomes à différentes étapes du plan de soin. Découvrons ensemble comment ils peuvent vous aider à retrouver un sentiment de confort et de confiance dans votre peau. Et parce qu’un lipome n’est généralement pas dangereux pour la santé, nous pouvons les traiter naturellement en suivant ce plan de soin utilisé par nos professionnelles du Chan❜beauté.

Bien que les lipomes que vous souhaitez traiter puissent se développer n’importe où sur le corps, prenons l’exemple concret d’un lipome situé sur le bras gauche pour faciliter la compréhension de nos explications. Vous pourrez ensuite transposer cette idée sur la partie anatomique concernée.

Lorsqu’une personne consulte pour un trouble, quel qu’il soit, pensez toujours à prendre en charge en premier lieu son état général. Nous approfondissons cette première étape du «plan de soin» dans de nombreux autres articles et lors de la formation.

Accès direct au chapitre de la vidéo des «réponses Dien Chan» sur le lipome

1| Commencez par utiliser la Double boule yang nº410 pour rouler sur toutes les zones corporelles, y compris la zone du lipome si possible.
Répétez l’exercice sur l’autre bras, en effectuant environ cinquante va-et-vient. Gardez à l’esprit le principe de symétrie du Dien Chan; même si le lipome se trouve sur le bras gauche dans notre exemple, n’oubliez pas de travailler également le bras droit.

2| Ensuite, utilisez l’Ovée de beauté nº373 pour effectuer de délicats balayages vers les ganglions lymphatiques les plus proches. Dans notre exemple, réalisez une vingtaine de balayages vers les aisselles sans exercer une pression excessive pour que le massage soit agréable.
Répétez cette opération sur le membre symétrique.

L’Ovée de beauté aide à éliminer les toxines et les graisses accumulées, favorisant leur évacuation à travers le système lymphatique.

C’est après l’étape corporelle que nous pouvons travailler sur le visage en nous guidant des schémas de réflexion.
Il n’est pas toujours facile de privilégier un premier schéma sachant qu’il n’y en a pas de meilleur que d’autres.

Pour notre exemple du lipome situé sur le milieu du bras au niveau du branchial antérieur, nous allons commencer par le schéma de réflexion du Bonhomme rouge qui représente les extrémités sur le visage. Vous constatez que ses bras longent les arcades sourcilières.

1| Avec la petite boule yang de picots du Ridoki yin-yang nº206, commençons donc par rouler depuis la glabelle (entre les sourcils) vers la tempe. Réalisez une cinquantaine de va-et-vient en veillant à bien suivre l’arcade sourcilière gauche juste au-dessus du sourcil. Répétez l’exercice sur l’arcade droite.

Si vous avez des connaissances plus approfondies en Dien Chan, vous pouvez essayer de localiser plus précisément le reflet facial du lipome à l’aide d’un détecteur. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser le gros détecteur de la Comète nº133 afin d’exercer des balayages précis le long de l’arcade sourcilière pour desceller sur le trajet un point plus sensible.

2| Ensuite, et pour renouveler de façon réflexologique le travail lymphatique, nous employons l’effet yin du même Ridoki yin-yang nº206 depuis la tempe vers la glabelle.
Son rouleau muni de minitiges douces nous permet de favoriser l’humidité et la circulation pour pousser les graisses vers les ganglions lymphatiques du Bonhomme rouge.

3| Reprenons la petite boule yang de picots du Ridoki yin-yang nº206 pour stimuler une trentaine de fois sur la zone réflexe hépatique sur la joue droite. En stimulant le foie et la vésicule biliaire, vous encouragez votre organisme à éliminer les graisses.

Cette étape s’adresse principalement à ceux qui ont étudié sérieusement le Dien Chan. Elle consiste à créer une constellation de points·bqc à partir de laquelle nous sélectionnons les plus sensibles.

Cela nous permet de personnaliser notre traitement à chaque séance et de devenir l’architecte de notre propre protocole.

1| Vous remarquerez que la constellation proposée ici comprend des points·bqc liés aux étapes précédentes. Nous utiliserons donc des points·bqc pour le bras, le système hépatique, ainsi que des connaissances en MTC indiquant l’implication de l’élément Terre.

En effet, notre objectif est d’améliorer la capacité d’absorption du corps pour prévenir les stagnations humides pouvant conduire à la formation de lipomes.
Notre proposition consiste à tester les points·bqc suivants avec le Détecteur fin nº101 pour ne conserver que les plus sensibles:

  • Système hépatique: 50· 41· 233· [zone verte]
  • Réduire l’humidité: 3+ 5+ 132· [triangles bleus]
  • Élément Terre: 39· 481· 37· 40· 437· [zone marron]

›› Complétez avec des points·bqc relatifs à la partie du corps concernée. Pour notre exemple du bras nous garderons le 324· 99· [triangles violets] et les points vivants trouvés durant le balayage de l’arcade sourcilière à l’aide du gros détecteur de la Comète nº133.

2| En ce qui concerne le système lymphatique, nous conseillons de pratiquer le Réflexodrainage en fin de séance et en suivant les indications de la page www.DienChan.zone
Ce massage facial en 6 étapes est extrêmement puissant pour aider l’organisme à éliminer toutes le toxines mobilisées par les étapes antérieures.

Recommencez cet exercice au moins 4 fois par semaine et essayez de faire tous les soirs un Réflexodrainage avec la Comète nº133.

Pendant une séance, l’utilisation judicieuse des instruments combinée à la mise en œuvre des étapes du plan de soin favorise une meilleure circulation énergétique et facilite l’élimination des toxines; ce qui contribue à la réduction des lipomes.
En sélectionnant avec soin les points·bqc et en appliquant vos connaissances, vous optez pour une approche naturelle et non invasive.
Et en enseignant la gestuelle appropriée pour le corps et le visage tout en recommandant les outils multireflex adaptés, vous proposez une solution intéressante aux personnes en quête de soins naturels complémentaires.

Dienchannement vôtre,
— L’équipe des experts du Dien Chan —
École Internationale de Multireflexologie Dien Chan
Site officiel: www.DienChan.org

La goutte au pied

Nous avons reçu une demande concernant un protocole de soin pour traiter la goutte, une problématique particulièrement douloureuse affectant le gros pouce d’orteil et la cheville. 
Joël nous a fait part de son expérience en suivant un traitement médicamenteux, mais malheureusement, les symptômes persistent. Dans sa recherche d’une solution plus ciblée, il nous dit avoir cherché dans l’application Faceasit, sans trouver de traitement spécifique pour la goutte.

Nous comprenons l’importance d’une réponse adaptée à cette pathologie spécifique. Cependant, notre approche consiste à explorer la représentation du corps, en débutant par le pied, puis l’orteil. Vous découvrirez ainsi, dans la liste des affections possibles, le terme douleur. Bien que cela puisse paraitre général, il s’agit précisément du symptôme que nous visons à soulager en priorité. 

Nous vous proposons un protocole de soin du Dien Chan adapté pour aborder la goutte, en mettant l’accent sur le soulagement de la douleur dans le gros orteil et la cheville. Notre objectif est de fournir des conseils pratiques et personnalisés pour aider à améliorer votre santé de façon holistique.

Reprenons les informations que nous connaissons sur la goutte.

La goutte est une forme d’arthrite inflammatoire causée par l’accumulation de cristaux d’acide urique dans les articulations, en particulier celles des pieds et des chevilles. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est essentiel de commencer par soulager la douleur en traitant ces zones spécifiques.

Appliquons le plan de soin pour prendre en charge l’état général, que ce soit du stress, de la fatigue, ou autre.

Ensuite, pour soulager la douleur dans le pied et les chevilles (étape locale du plan de soin), cherchons quel est l’effet yin ou yang le plus adapté. Si la douleur est décrite comme aigüe et chaude, le Double minirouleau yin nº308 sera probablement le plus efficace.
Roulez depuis le haut de la cheville vers le pied. Si possible, essayez également de rouler l’orteil le plus douloureux avec le même effet, en utilisant un instrument plus petit comme le cylindre doré de l’outil multireflex nº219.

N’oublions pas les huit principes du Dien Chan et pensez à également rouler sur l’autre pied et à traiter les pouces des mains. Assurez-vous que la personne est bien à l’écoute de son ressenti pour évaluer l’amélioration, dans ce cas, le soulagement.
Nous donnons dans une vidéo une explication à ce sujet pour vous aider à comprendre qu’il est bien plus informatif d’évaluer l’amélioration plutôt que de se concentrer uniquement sur la douleur. Cela permet d’avoir une perspective plus complète sur les progrès réalisés.

https://youtu.be/bvnR4GJmubU

Passons maintenant à l’étape faciale du plan de soin

Cette pathologie est la plupart du temps provoquée par des habitudes alimentaires riches en purines, une consommation excessive d’alcool et l’obésité, qui entrainent une augmentation du taux d’acide urique dans le sang. Les cristaux d’urate s’accumulent alors dans les articulations, déclenchant une réaction inflammatoire douloureuse.

En supposant que la personne soit prête à modifier son alimentation, nous allons stimuler les fonctions hépatiques et rénales pour favoriser le nettoyage du sang:

1| En suivant les indications du schéma de réflexion des organes internes sur le visage, stimulez les zones réflexes du foie et de la vésicule biliaire à l’aide de la petite boule de picots du Ridoki nº206.

2| Ensuite, utilisez le rouleau yin du même instrument pour rouler sur le menton, ciblant ainsi les zones réflexes des pieds.

Le secret réside dans la décomposition du problème pour élaborer un traitement sur mesure. Une fois que nous avons réalisé les trois premières étapes du plan de soin, notre objectif est de consolider le traitement en créant une formule de Dien Chan totalement adaptée et personnalisée. C’est en suivant ce processus que nous sommes en mesure de fournir des soins spécifiques et efficaces, parfaitement adaptés aux besoins individuels de chacun.

Élaborer la formule personnalisée

Avec Faceasit❜clinic, vous sélectionnez chaque partie du corps concernée et le symptôme le plus approprié. Retenez uniquement les points·bqc les plus sensibles de la constellation résultante, comprenant des points·bqc des orteils et des chevilles, des points·bqc du système hépatique et ceux des reins.
Ensuite, l’idéal serait de stimuler le système lymphatique avec le Réflexodrainage pour mobiliser les toxines, suivi d’une stimulation du système urinaire pour favoriser l’élimination.


Me souvenant d’un patient dont le traitement a été suivi en présence du Pr Bùi Quôc Châu à Barcelone, je revisite mes notes pour illustrer notre proposition.

Le patient avait régulièrement pratiqué les exercices recommandés chez lui et a rapporté une nette amélioration lors d’une séance ultérieure. Il avait intégré le Double minirouleau yin nº308 dans sa routine quotidienne, en se massant les chevilles, et pratiquait le Réflexodrainage plusieurs fois par semaine. Il réussissait ainsi à soulager sa douleur rapidement et cette approche l’a encouragé à surveiller son régime alimentaire et à réduire sa consommation d’alcool blanc.

Dans cette vidéo, je vous montre comment construire une formule personnalisée à partir des constellations fournies par Faceasit. Voici quelques points·bqc que j’avais sélectionnés et leurs fonctions spécifiques:

51· Utilisé en premier pour soulager la douleur lancinante.
177· Point sensible reflétant les pieds sur les mains, indiquant une amélioration du retour veineux.
254· Pied et stimule les méridiens du Foie et de la Rate, particulièrement intéressant étant donné leur emplacement de part et d’autre du gros orteil.
240· Pied et associé au méridien de la Rate, contribuant à l’équilibre général.
346· Pied et stimule le méridien de la Vésicule biliaire pour revigorer les fonctions hépatiques.
343· Pied et lié au méridien de la Rate, particulièrement efficace pour le gros orteil.

J’avais complété cette formule avec des points·bqc utiles pour stimuler le système hépatique (50·, 41·, 233·) et favoriser l’élimination des toxines après le Réflexodrainage (143·, 222·, 85·, 87·). En fonction des informations obtenues lors du dialogue avec le consultant, nous pourrions également tester des points·bqc liés au sang et au cœur.


Comme vous pouvez le voir, cette approche est globale et prend en compte l’ensemble du bienêtre du consultant. Elle allie des techniques douces de stimulation du visage et de pression sur des points précis, guidées par une compréhension approfondie des sensations exprimées. Le Dien Chan est puissant, car il propose des solutions personnalisées qui visent à maximiser le confort tout en atteignant l’origine du trouble.

Comme recommandation, suggérez à la personne de se masser les chevilles avec l’outil multireflex le plus adapté, tel que le Double minirouleau yin nº308, que vous aurez surement sélectionné lors de la deuxième étape du plan de soin.
Si la personne remet sérieusement en question son alimentation, encouragez également la pratique quotidienne du Réflexodrainage.
Indiquez-lui cette page [DienChan.zone] pour qu’elle puisse visualiser les six étapes du Réflexodrainage.

Lors de la prochaine séance, retestez les points·bqc retenus et éliminez ceux qui ne répondent plus; signe d’une amélioration. Si la situation s’améliore, ajoutez des points visant à améliorer la qualité du sang.

En conclusion, le traitement de la goutte en Dien Chan offre une approche complète et personnalisée, soulignant l’importance de modifier son alimentation. En décomposant le problème et en suivant méticuleusement les différentes étapes du plan de soin, il est alors possible de soulager la douleur dans les pieds et les chevilles. De plus, cela permet aussi d’aborder les facteurs sous-jacents tels que revigorer le système hépatique et le nettoyage du sang.

C’est donc, l’utilisation d’outils multireflex, tels que le Ridoki nº206 et le Double minirouleau yin nº308, associée aux principes de réflexion des organes internes sur le visage, qui offre une approche précise pour stimuler le foie, la vésicule biliaire et les pieds.

En intégrant le Réflexodrainage pour mobiliser les toxines et en encourageant la pratique régulière, une dynamique positive peut être instaurée, renforçant ainsi les défenses immunitaires et améliorant la qualité du sang.

 La clé du succès réside dans l’évaluation de l’amélioration, plutôt que la seule focalisation sur la douleur. Cette approche nous offre une perspective plus éclairée sur les progrès réalisés et nous permet d’adapter notre prise en charge.

En suivant ces enseignements, chaque séance devient une occasion d’affiner le plan de soin, d’ajuster les points·bqc en fonction de la réponse du corps et de guider la personne vers une meilleure gestion de sa condition.

Chan❜beauté …pourquoi?

C'est quoi le Chan'beauté?

Nous sommes souvent interpellés par des élèves qui se demandent quel intérêt il y a à suivre la formation de Chan❜beauté sans être esthéticienne. Il est vrai que l’approche axée sur la «beauté» et le «bien-être» ne semble pas toujours évidente pour les thérapeutes qui travaillent avec une clientèle souffrant de troubles et de douleurs.
Pourtant, cette formation ne se limite pas à la beauté, elle élargit leur gamme de soins et offre une technique exceptionnelle que nous appelons la «diagnose faciale». En observant les imperfections dont se plaignent les clientes, la projection mentale des différents schémas de réflexion sur le visage devient une pratique naturelle.
Voici quelques questions fréquentes auxquelles nous répondons, dans l’espoir de vous éclairer davantage sur ce qu’est réellement le Chan❜beauté.

Françoise et Patryck démystifient les préjugés sur le Chan❜beauté

Le Chan❜beauté, c’est quoi? Ça vient d’où?

Logo du Chan'beauté

Le Chan❜beauté est bien plus qu’une simple technique de beauté, c’est une approche holistique du bienêtre et de l’esthétique que nous avons développée avec passion depuis 2006. L’idée a germé lorsque plusieurs de nos élèves, adeptes de diverses techniques de soin axées sur le bienêtre, ont partagé des retours élogieux sur les effets esthétiques des outils multireflex.
C’est à partir de ces précieux retours, notamment de praticiennes ayant une formation en esthétique, que nous avons décidé de revisiter nos protocoles à travers le prisme de la beauté.

Il était évident que l’action mécanique des outils multireflex revitalisait les flux et les échanges entre les différentes couches de la peau. En 2006, l’idée a pris forme et nous avons constaté que nous pouvions optimiser les résultats en commençant —entre autres—par des stimulations yangs pour ensuite bénéficier des effets yins.

L'outil multireflex nº219

Au cours d’un voyage au Vietnam, nous avons présenté nos découvertes révolutionnaires au Pr Bùi Quôc Châu, ce qui suscita son vif intérêt. Il faut dire qu’après la guerre du Vietnam, les préoccupations du Pr Bùi Quôc Châu n’était pas axées sur la beauté, mais il nous montrait sans le savoir une voie moderne et naturelle d’aborder les problèmes esthétiques, qui ont toujours une raison d’être.

De retour à Barcelone, nous avons approfondi notre exploration des effets positifs des outils multireflex sur l’amélioration de la peau. Nous avons collaboré avec plusieurs esthéticiennes, les invitant à mettre en œuvre des protocoles spécifiques visant à traiter les rides, les taches, les cicatrices et d’autres imperfections. Grâce à leurs retours et à leurs expérimentations, notre approche a évolué, nous permettant de définir des prises en charge précises et ciblées que nous partageons avec nos élèves.

Antirides en Chan'beauté

Pourquoi parle-t-on du Chan❜beauté comme de l’esthétique thérapeutique?

Le terme «esthétique thérapeutique» a été attribué au Chan❜beauté pour dépasser les simples effets des outils multireflex. Notre approche va au-delà du traitement superficiel en cherchant à identifier l’origine des imperfections cutanées ou corporelles.
Le Dien Chan, avec ses schémas de réflexion, devient notre outil essentiel pour comprendre en profondeur les préoccupations de nos clientes.

Système respiratoire

En projetant mentalement ces schémas sur le visage, nous localisons les possibles blocages ou dysfonctionnements internes, qu’ils soient d’origine musculaire ou organique.
Par exemple, les rides du Lion peuvent indiquer des tensions au niveau de la nuque et de la ceinture scapulaire. C’est le schéma des extrémités sur le visage qui nous guide dans ce traitement.

Les schémas de réflexion du Dien Chan

Les boutons sur la lèvre supérieure peuvent être liés à des problèmes dans l’appareil reproducteur, une information que nous approfondissons lors de la formation en étudiant des schémas complémentaires.
Avec ces informations, nous pouvons appliquer des stimulations tant sur les zones réflexes que sur les parties spécifiques du corps impliquées. Ensuite, nous utilisons une formule de points·bqc pour consolider l’équilibre obtenu.

C’est pourquoi la compréhension approfondie des bases du Dien Chan est cruciale pour pratiquer le Chan❜beauté avec succès.

Réguler la sphère émotionnelle en Dien Chan

Nous sommes également compétents pour traiter les troubles émotionnels en combinant les connaissances de la médecine traditionnelle chinoise avec l’approche occidentale du système nerveux. Il est indéniable que des émotions bloquées ont un impact sur l’apparence générale de notre visage. La tristesse ou l’angoisse sont particulièrement visibles et peuvent entraîner l’apparition de rides anormales. C’est ainsi que le Chan❜beauté nous offre une approche unique pour traiter ces blocages dès une séance de soin esthétique, permettant ainsi de réguler et stabiliser la sphère émotionnelle.

Si je ne suis pas esthéticienne, pourquoi devrais-je étudier le Chan❜beauté?

Il est fréquent que de nombreux thérapeutes réagissent avec réticence au terme «beauté», mais cette hésitation peut les priver d’une technique qui pourrait véritablement enrichir leur pratique. Même en se présentant en tant que thérapeute, il ne faut pas présumer que la clientèle ne serait pas intéressée par des approches visant à atténuer les signes du temps.
Le Chan❜beauté va au-delà de l’esthétique conventionnelle; c’est une technique de diagnostic facial.

En s’y engageant, les praticiens apprennent à observer plus attentivement le visage et à interpréter la localisation des signes visibles. Ces observations étaient ce qui inspirait le plus le Pr Bùi Quôc Châu pendant la mise au point du Dien Chan et la vérification de ses schémas de réflexion.

Le Chan❜beauté offre bien plus que des soins esthétiques et c’est une opportunité à ne pas négliger, même pour les thérapeutes qui ne se considèrent pas spécialisés dans la beauté. Certains peuvent initialement hésiter en raison de la connotation de «beauté», mais il serait dommage de passer à côté d’une technique qui peut considérablement enrichir leur offre.

Le Chan❜beauté s’ouvre à tous, même à ceux qui ne sont pas formés en esthétique! De nombreux individus, au départ peu attirés par cette discipline, ont réalisé qu’elle apportait une dimension inestimable à leur palette de compétences.
🔺 Dans cette vidéo, Françoise expose des cas concrets qui mettent en lumière comment le Chan❜beauté permet d’établir des liens vers l’origine des troubles. Une démonstration éloquente de la valeur inestimable de cette technique pour tout praticien, indépendamment de son parcours professionnel.

Est-ce que 2 jours ce n’est pas un peu court pour apprendre et pratiquer?

Non, car en réalité, ce ne sont pas simplement deux jours! Avant de prendre le module du Chan❜beauté, les élèves doivent préalablement suivre le module de DienChan❜reflex et de préférence aussi le DienChan❜pro pour maîtriser les formules de points·bqc.
Notre objectif ultime est de vous guider vers la création de soins personnalisés adaptés à chaque individu. En intégrant les connaissances acquises dans les modules antérieurs, les deux jours dédiés au Chan❜beauté deviennent une opportunité inestimable pour perfectionner vos compétences.
Par ailleurs, nous proposons des journées entièrement dédiées à la pratique, axées sur des thématiques spécifiques.

Cela permet aux participants de pleinement expérimenter des problématiques précises, évitant ainsi de les aborder de manière fragmentée durant les deux jours de formation centrés sur la théorie et la pratique générale.

Certains élèves ont peur de se retrouver seules après la formation. Comment les rassurer?

Rassurer les élèves sur cette inquiétude est essentiel. Chez nous, personne n’est laissé à lui-même après la formation, c’est l’une de nos grandes forces. Nous nous engageons à répondre à toutes les questions individuelles.

Club Dien Chan

De plus, lorsque les questions sont d’intérêt pour un large public, nous les transformons en vidéos de réponses aux questions que nous publions gratuitement sur notre chaine. Ainsi, la communauté reste connectée et soutenue, créant une expérience d’apprentissage collaborative et continue.
Pour illustrer la richesse de notre soutien post-formation, je recommande de visiter la chaîne de l’école sur www.DienChan.tv. Cela vous permettra de voir la diversité des contenus que nous proposons.

Mais ce n’est pas tout, nous avons développé une application dédiée spécifiquement au Chan❜beauté!
Nous l’appelons le «magazine interactif du Chan❜beauté», car c’est une ressource distincte de l’application de Dien Chan nommée Faceasit. Cette appli de Chan❜beauté est conçue pour offrir un accompagnement continu et interactif. 

Effledy.fr

Voilà pourquoi le Chan Beauté est une excellente façon de rencontrer une nouvelle clientèle et d’établir un lien de confiance.
Le Chan❜beauté offre une opportunité unique de montrer aux clients venant pour des douleurs ou d’autres troubles communs que leur professionnel est également capable d’aborder des aspects liés au bienêtre et à l’esthétique.

Cela élargit non seulement la gamme de services mais renforce également la confiance en montrant une approche holistique et complète.
Voilà pourquoi le proverbe «le visage est le miroir de l’âme» prend tout son sens, car nous le traduisons en Chan❜beauté par «le visage est le miroir de notre santé intérieure»!

Le slogan du Chan❜beauté devient «Beauté extérieure par l’équilibre interne».

En conclusion, le Chan❜beauté s’impose comme une approche puissante et holistique, dépassant les limites de l’esthétique conventionnelle. Cette méthode de diagnostic facial offre une perspective unique pour mieux appréhender les origines des troubles cutanés et corporels. Accessible à tous, même sans formation esthétique, le Chan❜beauté est une valeur inestimable ajoutée à l’offre des thérapeutes, enrichissant leurs compétences pour exprimer pleinement leur talent.

Apprenez l’authentique méthode de les mains de celles et ceux qui l’ont conçue et continuent de la perfectionner. Cette formation représente une progression naturelle pour ceux qui ont suivi les premiers modules de Dien Chan (DienChan❜reflex et DienChan❜pro). Elle vise à former des praticiens capables de créer des soins personnalisés tout en profitant d’un soutien solide et continu.

Découvrez l’abondance de ressources que nous vous offrons à travers notre chaîne en ligne et notre application dédiée. Notre communauté active vous encourage à poser des questions pour des réponses personnalisées, garantissant ainsi une expérience d’apprentissage exceptionnelle.

Enfin, le Chan❜beauté se révèle comme un moyen exceptionnel de rencontrer de nouveaux clients, établissant rapidement une relation de confiance. Il transforme la perception des professionnels, montrant qu’ils peuvent aborder non seulement les problèmes de santé, mais également les aspects de bienêtre et d’esthétique.

En intégrant le Chan❜beauté dans votre pratique, vous offrez une approche complète et holistique à votre clientèle.

Retrouvez toutes les dates et les villes pour organiser votre formation avec les experts du Dien Chan et du Chan❜beauté: http://agenda.DienChan.org

Dienchannement vôtre,
Françoise Ledig & Patryck Aguilar

• Les dates de formations sont disponibles dans l’ agenda 

•• Plus d’info sur la gestuelle du Chan❜beauté dans ce dossier 

••• Le site officiel du Chan❜beauté www.ChanBeaute.fr

Équilibre entre technologie et humanité

Où est l’équilibre entre technologie et humanité?
Vivre notre époque caractérisée par des avancées technologiques fulgurantes peut être perçu comme une aubaine, pourtant cela soulève des inquiétudes, notamment en ce qui concerne l’impact sur la santé.

Dans cette ère où l’enrichissement prime sur le bienêtre collectif, la course technologique est devenue une sorte de dogme. Cependant, il est essentiel de reconnaitre que le progrès ne garantit pas une vie plus riche de sens.La quête constante de l’équilibre yin-yang nous confronte inévitablement aux excès. Comme une toupie qui semble statique tant qu’elle tourne, mais qui bascule dès qu’elle s’arrête.

Puisqu’en Dien Chan les concepts de yin et de yang sont continuellement employés, osons tracer des parallèles historiques pour illustrer ces forces antagonistes.

Autrefois, l’homme yang se livrait à la guerre, envahissant ses voisins pour s’approprier leurs biens et ainsi alléger son labeur. Par la suite, il imagina des machines révolutionnaires qui transformèrent nos vies.
L’ère industrielle, intense en yang, nous permit de nous libérer pour des activités plus créatives, artistiques, donc plus yins.

Aujourd’hui, possédant des engins mécaniques en abondance, nous concevons des solutions digitales sophistiquées pour accaparer le temps libre de cerveaux disponibles.
Cependant, cela risque de détacher certaines personnes de la réalité physique et psychique du vrai monde.

Bien que ces esclaves électroniques puissent simplifier notre vie, vouloir tout résoudre avec des outils informatiques nous éloigne de notre environnement véritable.
La production de haute technologie exige un caractère très yang, mais ne pas l’utiliser judicieusement nous rend trop yins.

En résumé, la précision dans les calculs mathématiques est cruciale pour développer des logiciels pointus, représentant le côté yang intellectuel des temps modernes. Cependant, devenir excessivement yin se traduit par une dispersion mentale, une incapacité à se concentrer, à construire sa pensée et à passer d’un sujet à l’autre sans liens apparents.
Ce phénomène touche particulièrement les jeunes qui se divertissent sans fin avec leurs smartphones, absorbés par un flux constant de microévènements.

Être trop yin peut conduire à la dépression, car l’excès de connexions neurales insensées crée un vide psychique aboutissant au sentiment d’inutilité.
Avoir des esclaves robots peut-être bénéfique, mais vivre uniquement avec eux risque de nous couper du monde réel. Ainsi, dans cette ère technologique, l’équilibre entre le yin et le yang demeure essentiel pour préserver notre lien avec l’authenticité et cultiver l’harmonie véritable.

Pourtant, la technologie continue de progresser, mais vers quel objectif?

Le cœur de la médecine devrait toujours battre en faveur du bienêtre humain, guidé par une compréhension profonde du corps et du patient, bien au-delà des données d’une feuille Excel.

Alors face à l’émergence imminente de cabines de diagnostic basées sur l’intelligence artificielle, il est temps de se demander comment nous pouvons aider notre clientèle à prendre en main sa santé, avant que le paysage médical ne se transforme davantage en un désert impersonnel.

Un constat troublant: l’absence du corps

La médecine occidentale a graduellement évolué vers une approche axée sur les images et les chiffres, reléguant le malade à l’arrière-plan. Les examens tels que les IRM et les scanneurs ont pris le pas sur l’anatomie et l’étude approfondie du corps a été sacrifiée au profit de données quantifiables.

Il est étrange d’apprendre que l’autopsie a disparu des études de médecine (sauf pour les légistes) et que nombreux sont les jeunes médecins qui n’ont jamais vu un cadavre. Cet éloignement vis-à-vis du corps contribue à une vision aseptisée de la vie.

Cette médecine déshumanisée et réfugiée dans la technologie impacte de plus en plus négativement la relation médecin-patient.

Le médecin de famille —autrefois pilier de confiance— est aujourd’hui relégué au second plan, car on l’oblige à faire l’impasse sur les émotions ressenties. Cette perte de confiance a engendré une demande excessive d’examens, produisant une angoisse perpétuelle basée sur des chiffres plutôt que sur une compréhension holistique du corps.

L’hôpital est devenu le centre névralgique de la médecine moderne, mais cela n’est pas sans conséquences. Cette approche aseptisée, de plus en plus axée sur les analyses trop précises, a perdu de sa compassion et a créé une accélération vers l’urgence, souvent au détriment du véritable soin.

En reconnaissant les limites de cette démarche, il devient crucial de rétablir l’équilibre entre la technologie médicale et l’humanité. Les gestes simples et efficaces pour résoudre des troubles courants peuvent être une réponse. Le retour à une médecine où le soin véritable prévaut sur la rentabilité et où l’humain n’est pas substitué par la technologie est essentiel pour restaurer la confiance et la qualité des traitements.

Redécouvrir la prise en charge holistique au-delà des chiffres

Vivre à une époque où la médecine se perd dans la data peut sembler décourageant, mais c’est précisément dans ce vide que le Dien Chan trouve sa place. Notre approche va bien au-delà, elle est une invitation à rétablir la connexion entre le corps, les émotions et la vie.

Certains considèrent le Dien Chan comme une simple technique d’acupression et n’appliquent que des formules de points; ils font fausse route. Ne faire que des points·bqc c’est amputer la méthode originelle de toute sa dimension multiréflexologique.

Nous rejetons l’idée de pasticher la nouvelle médecine basée sur des diagnostics automatisés. Notre objectif n’est pas de fournir une solution synthétique, mais plutôt de traiter la personne dans sa totalité.

Nous avons tous les outils nécessaires pour prendre en charge son état général pour ensuite s’approcher progressivement vers le soulagement en rétablissant l’équilibre dynamique.

Cependant, influencés par le message pharmaceutique, nos consultants ont tendance à répéter le discours technomédical au point d’en oublier leur corps dans son ensemble.

Notre réponse à cela? Notre IRM à nous? Nos examens?

C’est l’instruction! Oui, nous aimons tous apprendre et encore plus savoir comment agir. Il ne faut donc pas hésiter à expliquer nos gestes et à montrer les zones réflexes sur lesquelles nous intervenons.

En principe, le patient d’un thérapeute naturel n’est pas passif face à son trouble,
car il se sent écouté.

Que ce soit avec le MiniBook des schémas de réflexion et sur l’appli Faceasit, nous avons de nombreuses façons d’impliquer la clientèle.

Notre approche holistique vise à combler ce vide laissé par une médecine occidentale de plus en plus axée sur la technologie, ses chiffres et la rentabilité.
En Dien Chan, notre engagement va au-delà du simple traitement des dysfonctionnements ou des douleurs. Nous nous préoccupons de son état dans son ensemble, en portant une attention particulière à chaque individu, à ses émotions et à son environnement.

Notre programme de formation approfondie est conçu pour armer nos praticiens avec toutes les connaissances nécessaires. L’objectif est de les habiliter à construire des prises en charge customisées, élaborant des plans de soins spécifiques pour chaque personne.

Nombreux sont les patients qui préfèreraient arrêter leurs traitements de confort aux effets secondaires. Notre cible est donc le trouble commun, sans jamais prétendre pouvoir considérer les pathologies graves.

Nous n’incitons personne à abandonner un traitement médicamenteux, bien au contraire, nous pouvons aider son corps à mieux l’assimiler pour profiter pleinement de ses principes actifs tout en limitant les effets indésirables.

Le Dien Chan nous permet ainsi d’assister un traitement lourd et de rétablir le bienêtre général.

Les techniques alternatives, comme le Dien Chan, ont donc un rôle crucial à jouer dans ce contexte. Abusons du vide laissé par la médecine moderne pour répondre à une clientèle en manque d’écoute.
Notre force réside dans notre capacité à être humain, à être attentifs au corps et à l’individu dans sa globalité.

Nombreux sont les médecins qui conçoivent qu’il est temps de repenser la médecine, de transcender les limites des diagnostics automatisés et de revenir à une prise en charge qui place la personne au centre du processus de guérison.

La collaboration entre les médecins et les thérapeutes naturels est la seule voie possible pour éviter le rejet drastique de l’une ou l’autre des approches.

En Dien Chan, nous croyons en une médecine qui s’occupe de la vie, qui écoute, qui ressent et qui offre des soins véritablement humains.

À nos roulettes, praticiens! Qu’un vent très pur abreuve nos cerveaux!

Dienchannement vôtre,
Patryck Aguilar-Cassarà

Apnée du sommeil: approche avancée en Dien Chan

Apnée du sommeil en Dien Chan

L’apnée du sommeil n’est pas une maladie, mais une pathologie complexe aux origines variées, impliquant de nombreux facteurs.

Dans cette vidéo captivante, nous profitons de la présence du thérapeute expérimenté Yvan Binggeli pour explorer en profondeur la prise en charge de l’apnée du sommeil.

Découvrez comment élaborer un plan de soins détaillé, s’appuyant sur des idées novatrices pour cibler les causes sous-jacentes de ce trouble. Cette approche intègre des concepts précis pour cibler les organes impliqués, tout en rétablissant l’équilibre biologique et énergétique du corps.

Cette méthode holistique s’étend au-delà des traitements classiques en incluant des parties du corps ainsi que des zones réflexes faciales. Elle repose sur l’utilisation exclusive d’outils multireflex de haute qualité.

En effet, nous privilégions les instruments aux manches en bois pour éviter l’électricité statique perturbatrice que produirait le plastique. Et nous insistons sur le fait que des parties en contact direct avec la peau doivent être en métal de haute qualité (pour l’effet yin) et en corne naturelle (pour l’effet yang) car cette dernière est une matière noble et respectueuse du microbiote cutanée et aux propriétés biologiques antiseptiques.

C’est le meilleur moyen de travailler en toute conscience dans le plus grand respect de la peau.

Nous illustrons notre approche à travers un cas concret

Celui d’un ambulancier qui a obtenu des résultats très positifs grâce à Yvan Binggeli. Les témoignages d’autres élèves thérapeutes viennent également renforcer notre proposition, démontrant l’efficacité du Dien Chan dans de nombreux cas.

L’apnée du sommeil étant une pathologie complexe, nous admettons qu’il n’existe pas de solution unique. Cependant, l’art réside dans la création de traitements personnalisés. La vidéo explore également la prise en charge de l’élément Eau en stimulant des points·bqc de la vessie et des reins, avec l’aide de l’application Faceasit pour faciliter la création de constellations et de formules personnalisées.

Dans le déroulement de la vidéo, nous passons en revue des concepts clés, couvrant divers aspects du plan de soin:

  • L’état général du patient.
  • La gestion de l’oxygénation sanguine et de sa pression artérielle.
  • Le dialogue et le questionnement pour obtenir des informations essentielles
  • Des recommandations sur les outils multireflex.

Notre objectif est de vous accompagner dans l’enrichissement de vos protocoles de soin en intégrant des connaissances externes, telles que la médecine traditionnelle chinoise.

Tout au long de notre programme de formation, réparti sur plusieurs modules, nous vous apprenons à traduire les informations obtenues lors du dialogue avec votre patient, en gestes concrets du Dien Chan.

Afin d’optimiser votre expérience de visionnage, nous vous recommandons d’utiliser les time-codes, qui se trouvent dans la description de la vidéo. Ils vous permettront de passer facilement à chaque section d’un simple clic.

Au cours de notre discussion, nous partageons de nombreuses idées pour vous aider à élaborer un plan de soin personnalisé. Notre objectif est de vous inspirer pour que vous puissiez adapter votre approche.

Voici la liste des idées à tester:

1| Pour commencer le plan de soin et prendre en charge l’état général, nous faisons référence au protocole antistress avec le Râteau yin nº416. L’article est ici › outils.dienchan.pro/fr/stress

2| Phase corporelle: Faisant face à un trouble plutôt yang, nous vous proposons un kit «Apnée du sommeil» composé des outils yins dont nous parlons:

  • La Double boule yin nº411 pour travailler le cœur et les poumons dans le dos.
  • Le Ridoki yin-yang nº206 pour rouler sur les zones réflexes faciales des poumons et du cœur en se guidant avec le schéma des organes internes.
  • [Pour la phase nº4 de notre plan de soin] La Boule de santé yin nº433, pour la faire rouler entre les mains avant d’aller dormir. La paume des mains étant une zone réflexe des poumons, cet exercice favorise la fluidité respiratoire.

3| Pour la phase de consolidation du traitement à l’aide de formules de points·bqc, nous mettons à votre disposition plusieurs constellations. Ce terme fait référence aux ensembles de points·bqc que nous considérons pertinents pour créer une formule de Dien Chan sur mesure.

Vous avez à votre disposition différentes techniques pour élaborer votre propre constellation et après les avoir testées avec un détecteur, seuls les points·bqc les plus réactifs seront retenus pour composer votre formule entièrement personnalisée.

✔︎ Prenons, par exemple, le cas de la gorge et de la flexibilité du voile du palais, un aspect crucial pour éviter l’affaissement de ce « clapet » pendant le sommeil, ce qui peut provoquer une obstruction des voies respiratoires et des épisodes d’apnée du sommeil. Pour traiter cela, nous proposons une constellation impliquant les points·bqc suivants: 14· 274· 275· 64· 71· 8· 20· 109· 106·.

✔︎ Pour renforcer l’élasticité du voile du palais, nous ajoutons la paire de points·bqc 16· 61·, qui contribue à rendre plus souples les structures internes du corps.

En fin de traitement, une pratique idéale consiste à appliquer des timbres chauffants sur les points·bqc qui ont réagi le plus (c’est-à-dire les plus sensibles), pour garantir un effet doux, mais prolongé.

✔︎ Il est aussi intéressant de tester des points·bqc liés au cœur et aux poumons pour favoriser l’oxygénation et la circulation sanguine, tels que: 38· 3· 13· 61· 432· 428· 561· 125· 60·.

✔︎ Nous allons également stimuler des points·bqc en relation avec le méridien de Vessie afin de libérer les blocages énergétiques existant dans le cou: 87· 293· 156· 85· 21· 65· 191·
Une fois de plus, ne retenez que les points·bqc les plus sensibles de cette constellation.

Le méridien de Vessie en Dien Chan

Ces propositions ne sont que des points de départ et il est plus simple de créer votre propre constellation en utilisant l’application Faceasit. Cela vous permettra de sélectionner les points les plus sensibles qui composeront finalement votre formule personnalisée.

Consultez les nombreuses vidéos d’exemple d’utilisation de l’appli de Dien Chan nommée Faceasit pour bien comprendre comment structurer une formule parfaitement individualisée.

4| L’ordonnance:

Le traitement implique souvent des exercices que le patient peut effectuer chez lui, notamment l’utilisation du Ridoki nº206 pour travailler sur les zones réflexes des poumons et du cœur, conformément au schéma des organes internes. 

Recommandez aussi à la personne de faire rouler la Boule de santé yin nº433 entre ses mains avant d’aller dormir. Les paumes des mains sont des zones réflexes du système respiratoire. En les stimulant de manière yin, nous contribuons à éviter le dessèchement des poumons tout en favorisant la circulation des flux.

Si la personne est déterminée à traiter son problème, vous pouvez lui enseigner comment utiliser des timbres chauffants au coucher (référence nº644 dans le DienShop.com). Il est généralement recommandé de les appliquer sur les zones réflexes de la gorge (conformément au schéma de Penfield) et sur la partie supérieure des poumons au-dessus des sourcils, en se basant sur le schéma de réflexion des organes internes.

📌 Cependant, il est essentiel d’éviter d’appliquer des timbres chauffants sur les zones correspondant aux points·bqc 3· et 13· (liés aux poumons), car les émanations de menthol pourraient irriter les yeux.

L’École Internationale de Multiréflexologie – Dien Chan (EiMDC) s’engage à vous accompagner dans votre parcours vers la création de soins personnalisés. Nos vidéos et les articles du DienChan.blog sont conçus pour renforcer votre confiance en vous.

N’oubliez pas de vous abonner à la chaine www.DienChan.tv pour continuer à bénéficier des conseils des experts du Dien Chan.

Dienchannement vôtre,
— Les experts du Dien Chan —

Préserver son équilibre en période de canicule

🌞 Avec les bouleversements saisonniers et les températures en constante augmentation, la canicule représente désormais un défi pour chacun d’entre nous et pas seulement pour les plus jeunes ou les plus âgés. Il est donc impératif de prendre des précautions pour préserver notre bienêtre.
Quand il fait froid, on peut se couvrir, mais supporter la canicule n’est pas facile.

Voici quelques conseils en Dien Chan qui peuvent vous permettre de tolérer davantage les périodes de grosses chaleurs.

🕶 Généralement, il est recommandé de fermer volets et fenêtres afin de maintenir la fraicheur intérieure inférieure à celle de l’extérieure. Les activités en plein air devraient être évitées entre 11h et 19h, lorsque la chaleur est à son comble. Ces moments vous incitent presque à préférer vivre la nuit!

L’hydratation est essentielle. Buvez de l’eau fraiche, mais pas glacée, de façon régulière durant toute la journée pour prévenir la déshydratation. Limitez la consommation de boisson diurétique telle que le thé et le café et privilégiez plutôt les fruits et les légumes.

Si vous ne transpirez pas suffisamment, vous pouvez vous rafraichir en portant des vêtements humides pour abaisser rapidement votre température corporelle.

Les fortes chaleurs ont un impact sur notre énergie yin, ce qui peut aggraver des symptômes déjà présents, comme les nausées, les palpitations, les diarrhées, la sensation de lourdeur, l’irritabilité et les troubles du sommeil. En plus de s’hydrater correctement, il est primordial de d’avoir une alimentation légère pour contrer ces effets.
Évitez les denrées et les boissons trop froides, qui peuvent provoquer des chocs thermiques internes et entrainer des maux de ventre et des disparités énergétiques courants en été.

L’équilibre entre les aliments yin et yang joue un rôle essentiel dans le maintien d’une santé optimale, notamment lors de périodes de chaleur. Les aliments à effet yin sur l’organisme sont particulièrement bénéfiques, tels que les aubergines, la laitue, les concombres, les radis, les algues, les tomates, le kiwi, le melon, etc. Ces aliments aident à rafraichir le sang et à favoriser la circulation de l’énergie vitale pour contrer la chaleur stagnante.

Dans le cadre du Dien Chan, notre approche est également influencée par le concept yin. L’emploi d’outils multireflex yins se caractérise par une gestuelle légère pour maximiser leur effet rafraichissant.

Par exemple, vous pouvez utiliser le Petit-marteau nº128 côté yin en tapotant doucement au-dessus des commissures de la bouche, qui correspondent au point·bqc 17·, stimulant ainsi les surrénales, le foie et les reins.

  • Le système hépatique ➜ zone réflexe de couleur verte
  • Le système rénal ➜ zone violette

Le schéma de réflexion des organes internes sur le visage montre que la joue droite est en relation avec le système hépatique, et situé juste au-dessus des commissures de la bouche où se trouvent la zone réflexe des reins.

Pour renforcer l’énergie yin des reins, roulez le cylindre de laiton de la Beauty-brush nº252 sur la partie supérieure du front, qui correspond à la zone réflexe des reins du schéma des organes internes sur le front (zone des points·bqc 300·).

Enfin, utilisez le rouleau de minitiges métalliques du Ridoki nº206 pour rouler la crête du nez et profiter de son effet yin dispersant et rafraichissant. Il est important de noter que bien que les deux outils soient yins, ils ont des impacts différents. Il est donc essentiel de reconnaitre les sensations que chaque outil multireflex procure pour adapter vos actions en conséquence.

Maintenant que vous avez dynamisé l’énergie des reins et rafraichi le sang, les effets mécaniques de la Double boule yin nº411 sur le corps seront d’autant plus bénéfiques. Pour assouvir les membres fatigués par la chaleur, roulez la Double boule yin nº411 par séries de vingt va-et-vient, en évitant des séances excessivement longues qui pourraient avoir l’effet inverse.

Le Ridoki yin-yang nº206 pour rouler les zones réflexes des reins (violettes) et du foie (verte)

De courtes sessions occasionnelles sont plus appropriées, car les mouvements que vous effectuez avec votre outil multireflex contribuent à réchauffer le corps.

Cependant, si vos jambes sont lourdes en fin de journée, alternez avec la Double boule yang nº410 pour stimuler le retour veineux. Cette sensation de lourdeur est considérée comme étant yin, alors veillez à atténuer entre chaque série de ±5 aller-retour de l’instrument; cela devrait suffire à soulager cette gêne.

Ce protocole s’avère extrêmement adaptable à une séance en cabinet. Il est judicieux de l’utiliser en tant que première étape du plan de soin pour réguler l’état général de la personne avant d’aborder les problèmes spécifiques qui l’amènent à consulter.

En restaurant l’équilibre dynamique grâce au rafraichissement du sang et à la réactivation de son mouvement, notre prise en charge ultérieure sera bien plus précise et efficace.

😎 Pour une élimination efficace des toxines, utiliser le Réflexodrainage avec l’embout yin équipé de trois tiges métalliques de l’outil multireflex connu sous le nom de Comète nº133. Vous pouvez découvrir en vidéo ce protocole incroyablement simple à réaliser sur notre site www.DienChan.zone.

Nous espérons que ces précieux conseils en Dien Chan vous permettront de faire face aux rigueurs de l’été en toute tranquillité. Notre approche naturelle est non seulement bénéfique pour votre propre bienêtre, mais elle peut également être partagée avec votre clientèle.

Vous trouverez tous les outils mentionnés dans cet article regroupés dans le kit «Excès de chaleur» disponible sur cette page. N’hésitez pas à les acquérir individuellement selon vos besoins dans le DienShop.com.

Profitez pleinement de la saison estivale!