Apprendre à créer des formules de points en Dien Chan

En Dien Chan, nous pouvons composer des soins vraiment individualisés et apprendre à créer des formules de points personnalisées.

Cette technique, qui inspire toutes les variantes simplifiées de réflexologie faciale, nous encourage à repousser les frontières des protocoles rudimentaires appliqués machinalement.
Certes, il est bien plus facile de donner un nom de pathologie au trouble et d’aller piocher dans un catalogue de formule la solution homonyme.
Honni soit ceux qui pensent que c’est aussi simple!

Je ne suis pas un robot!

ABC du Dien Chan
ABC du Dien Chan rédigé par Patryck Aguilar en 2009

Évitons la paresse mentale quand on cherche à devenir un bon thérapeute. Il ne s’agit pas de “boulimiser » l’information ou de croire qu’en traduisant tout ce qui se publie nous allons en savoir plus.
Il nous faut comprendre la structure et apprendre à élaborer nos propre prise en charge en fonction du consultant.

Nous sommes tous différents et le Dien Chan est là pour nous encourager à manifester tout le potentiel de notre talent!

Quel que soit le dysfonctionnement dont nous souffrons, il s’exprime le plus souvent sur les parties les plus délicates de notre organisme.
Cependant, ces défaillances ne sont pas toujours apparentes et encore moins perceptibles quand elles prennent leur source dans nos entrailles.
Pour une prise en charge personnalisée et complète, nous devons donc découvrir les faiblesses et les déséquilibres profonds de l’individu.

Le Dien Chan nous offre cette possibilité grâce à cette notion passionnante qu’est le «chan»

En effet, ce terme —qui forme le nom de la technique— signifie «diagnostic et traitement» à la fois. «Dien» voulant dire «surface et visage» pour ainsi composer l’appellation «Dien Chan» qui est la méthode de diagnostic et de traitement depuis le visage.

Cela ne nous empêche pas de commencer par des agissements physiologiques sur les parties impliquées pour vitaliser la microcirculation sanguine et lymphatique. Nous employons pour ce faire des instruments corporels qui permettent un travail yin et une sollicitation yang.

Cela signifie que quand nous testons des points·bqc issus de la carte faciale du Dien Chan, nous stimulons en même temps leurs actions.
Quand un point·bqc est réceptif à l’acupression exercée, nous obtenons une information cruciale sur l’anatomie concernée et nous dynamisons conjointement ses fonctions d’harmonisation.

C’est en connaissant les points·bqc et les schémas de réflexion que nous pouvons alors retenir ceux qui sont sensibles à la pression du détecteur.
C’est ainsi que nous confectionnons un soin personnalisé.

◾︎  Dans l’article qui propose un plan d’action en DienChan❜sport, nous décomposons l’intervention en trois phases.

📌 L’article DienChan❜sport et sa vidéo ne seront disponibles qu’à partir du 28 octobre 2020 à 20h00 depuis le colloque «Thérapies naturelles au service du sport».

1| Avant l’effort
Profitons de ses incroyables facultés des outils multireflex corporels pour dynamiser les flux sanguins et lymphatiques, fortifier la musculature et augmenter la puissance.

2| Durant l’effort
De la même façon, cette technique non invasive permet de traiter localement de nombreuses douleurs qui apparaissent au cours de l’exercice sportif.

3| Après l’effort
Le Dien Chan est un allié majeur des séances de massage et d’étirement. Ses protocoles faciles à appliquer détendent les muscles et ont des actions bénéfiques sur le corps et le mental.

Illustrons ce concept de «diagnostic et traitement à la fois» avec un exemple concret

En ayant les connaissances suffisantes en Dien Chan, nous pouvons compléter nos actions rééquilibrantes avec une formule plus spécialisée et entièrement personnalisée.
Cela consiste à tester les points que vous suggère l’appli de Dien Chan nommée Faceasit et ne retenir que ceux qui sont les plus sensibles.

Les fiches détaillées des points·bqc conservés vous aideront alors à déceler les faiblesses de votre athlète.

Fiche de point·bqc
Fiche de points·bqc de l’appli Faceasit

Les formules glanées dans les livres ne peuvent pas nous proposer toutes les possibilités. Elles furent composées pour un patient en particulier et sont comparable à un médicament industriel.
Ce n’est pas mal pour commencer!

Mais c’est négliger la grande force du Dien Chan authentique qui nous offre la possibilité d’adapter précisément notre soin à l’état présent du consultant.

📌 Pour ne pas nous étendre ici, je vous propose une illustration de ce concept en vidéo avec Faceasit. Cette appli pour iPad est le nec plus ultra en réflexologie faciale – Dien Chan et fut récompensé en 2019 au Canada par le prix «Innovation en réflexologie».

Tout est relatif et les déséquilibres s’expriment sur les parties du corps les moins renforcées.
Cela met clairement en lumière la fameuse notion de «Tuy» qui veut dire «ça dépend» en vietnamien et que le Pr Bùi Quôc Châu me répétait en permanence.

Voilà comment nous tirons parti du concept «Chan» en Dien Chan, qui signifie «diagnostic et traitement» à la fois.

🧘🏼‍♀️ Pour écouter son intuition et exceller durant les séances, il faut connaitre la structure des protocoles de soin, les comprendre et savoir les décortiquer.
Condition incontournable pour personnaliser les prises en charge et obtenir les meilleurs résultats.

☀️ Apprenez le Dien Chan avec des formateurs expérimentés non isolés et qui partagent leurs inquiétudes au sein d’une équipe de professionnels.

🎓 L’École Internationale de Multiréflexologie – Dien Chan (EiMDC) pratique et enseigne le Dien Chan depuis 2002. Notre équipe d’experts a publié de nombreux ouvrages en plusieurs langues et propose des formations en Europe et en Amérique du Nord comme du Sud.

Apprenez à séduire votre clientèle avec une gestuelle thérapeutique élégante qui exprime tout votre talent.

✚ INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *