Bien pratiquer le Dien Chan

Détecteur de point Dien Chan

💥 Quand on entend ce qu’on entend et qu’on voit ce qu’on voit; on a raison de penser ce qu’on pense! Grrr!
Alors, rappelons ici les grosses erreurs à éviter quand on veut bien pratiquer le Dien Chan…
Il y a un tel engouement en ce moment sur les techniques faciales que nombreux sont ceux qui confondent les concepts.
Une de mes anciennes élèves qui revient du Vietnam me racontait encore la semaine dernière la chose suivante:

«Je suis retournée à la clinique du Pr Bùi Quôc Châu plusieurs fois pour les regarder travailler et aussi donner un coup de main. C’était extrêmement intéressant et très éloigné de ce que j’ai vu à Paris avec une autre académie!!!
Ce que je n’arrive pas à m’expliquer! Ton enseignement est beaucoup plus proche du leur.
» ——M.V.

››› Je ne pouvais que lui répondre: «Normal! J’ai passé 10 ans (2 mois par an) avec le Pr Bùi Quôc Châu et ses fils à faire l’élève, le traducteur et le secrétaire au moins 18 heures par jour (on dormait peu et on rigolait beaucoup). J’ai rédigé l’ABC du Dien Chan avec son approbation et ensuite pris quatre ans à me plonger dans toutes nos notes pour pondre l’appli Faceasit…»

En Dien Chan comme en Chan’beauté, l’élégance des gestes est aussi importante que le confort. Nous estimons fermement que stresser les tissus et le client en lui faisant mal, n’apporte rien; bien au contraire!

Ce sont de très grosses erreurs de croire que:

—faire mal est plus efficace.
—le Dien Chan provoque des micro-inflammations.
—il faut se focaliser que sur les points·bqc.
—l’on peut aplatir tous les schémas en un seul.
—ne pas expliquer le pourquoi du comment rend la chose plus facile.
—ce n’est que du bienêtre.
—ce n’est qu’une technique d’autosoin.
—seule la médecine chinoise s’applique.
—qu’il y a plus de 500 points·bqc (non ils sont 257!)
…hé oui, tout ceci est faux!

J’en oublie surement, car j’entends chaque jour de nouvelles énormités qui font du mal à cette incroyable technique. Mais heureusement vous êtes nombreux à vouloir bien pratiquer le Dien Chan.

Outils du Dien Chan
Stimulation d’un point·bqc avec le Détecteur nº101

▸ Ashley K. de Miami me disait l’année dernière que cela faisait longtemps qu’elle n’ouvrait pas sa consultation avec autant de plaisir en espérant de nouveaux défis. Elle sait qu’avec le Dien Chan elle pourra toujours aborder le soin d’une façon ou d’une autre pour pouvoir réfléchir pendant qu’elle traite tout en s’adaptant au patient. Elle personnalise ses protocoles et ajuste sa gestuelle et ses outils.

Bien pratiquer le Dien Chan

Comme nous le recommandons constamment, le soin sera d’autant plus efficace si nous le commençons en stimulant sur la partie du corps concernée.
Par exemple pour traiter des articulations chaudes. S’il s’agit de surfaces assez petites comme celles des doigts, des poignets ou des chevilles, nous préférons utiliser le Double minirouleau yin nº308.
Par contre, pour travailler les régions plus larges, ce sera la Double boule yin nº411 que nous allons choisir.
On complètera ultérieurement avec des stimulations faciales du même effet et en suivant les indications des schémas de réflexion.
Ce sera alors le moment d’appliquer une formule précise de points·bqc pour consolider le soin.

⊞ Pour consulter le dossier «Comment élaborer un plan de soin en Dien Chan» visite cette page: plan.dienchan.org

🌿 Pour résumer

Le travail avec les outils du Dien Chan doit toujours être doux afin de ne jamais abimer la peau. Nous allons ensuite utiliser les schémas de réflexion du Dien Chan pour comprendre les relations anatomiques avec les zones réflexes du visage et ainsi consolider notre soin.
Que ce soit sur le corps comme sur le visage, il est donc important d’employer des instruments de qualité avec des manches en bois afin de ne pas générer d’électricité statique perturbatrice.
Les terminaisons qui produisent un effet yang doivent être en corne naturelle afin de respecter l’équilibre du microbiote cutané. Pour le travail yin, nous avons choisi des métaux haut de gamme pour que vos outils multireflex durent toute une vie.

Votre talent n’ayant pas de prix, nous faisons l’impossible pour que celles et ceux qui aiment le vrai Dien Chan et se délectent avec le Chan’beauté puissent aspirer à l’excellence dans leur pratique. Nos instruments portent votre signature par l’aspect esthétique et l’exigence de haute qualité. Il est plus important pour nous de fabriquer de formidables outils multireflex que d’en produire en grande quantité.

Dienchannement vôtre,
_patryck aguilar

One Comment on “Bien pratiquer le Dien Chan

  1. Pingback: Reflets des nerfs crâniens en réflexologie faciale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *