DIENCHAN❜sport

Dien Chan pour le sport

Plan d’action Dien Chan pour le sport

Le Dien Chan est bien plus connu pour ses traitements de troubles communs ou le soulagement rapide des douleurs que pour son potentiel en ce qui concerne la préparation sportive.

De fait, nous obtenons d’excellents résultats, car nous nous adressons à des gens en pleine forme. Or, le Dien Chan interpelle et stimule notre processus d’autorégulation et dynamise l’énergie vitale; ce que la médecine traditionnelle chinoise (MTC) nomme le Qi.
C’est ce tonus revivifié que nous dirigeons vers les zones de stagnations afin que le corps puisse faire son travail de guérison naturelle.

Voilà pourquoi il est plus facile de prendre en charge une personne sportive et en bonne santé. Son Qi étant plus vif, nous défaisons ses blocages plus rapidement.

Pour la prise en charge de personne n’étant pas encore au top de sa forme, nous devons commencer par optimiser les mouvements des fluides vitaux, ses fonctions organiques et son Qi avant de pouvoir attaquer concrètement le trouble.
Cependant, nous n’allons pas prétendre réparer un os cassé ni remettre en place une hanche. Chaque technique a ses limites et nous invitons toujours les patients à visiter un ostéopathe, à consulter un médecin ou aller à l’hôpital en fonction de sa pathologie.

Par conséquent, le Dien Chan a le pouvoir d’aider les athlètes en apportant un complément substantiel au travail de préparation du corps et de l’esprit.
Nous profitons de ses incroyables possibilités pour stimuler la circulation sanguine et lymphatique, renforcer les muscles, augmenter le potentiel et les performances.

De même, cette technique non invasive offre de multiples possibilités pour le traitement local de nombreuses douleurs qui apparaissent durant l’exercice sportif.

Le Dien Chan est un excellent allié des séances de massage pré-compétition et post-compétition.

Des protocoles faciles à appliquer peuvent entre autres actions:
— Renforcer ou détendre les muscles
— Fixer les objectifs au niveau mental
— Drainer la toxémie accumulée dans les muscles et produite par l’usure musculaire.

Inutile de préciser qu’une alimentation saine et une hygiène de vie (hydratation, sommeil, etc.) sont indispensables.

Dans cet article nous vous présentons le champ d’action du Dien Chan décliné en trois grandes phases.

Voici une petite vidéo pour que vous puissiez vous faire une idée des gestes employés pour traiter à l’aide des outils du Dien Chan.
📌 Si cela vous intéresse, nous vous proposons en bas de cette page, une offre spéciale pour le kit d’outils multireflex composé des trois instruments corporels.


◾︎◾︎◾︎ Les 3 grandes phases du DienChan❜sport ◾︎◾︎◾︎

Bien plus complexe (mais pas compliqué) qu’une simple méthode de réflexologie, le Dien Chan propose plusieurs approches qui se combinent entre elles pour offrir les meilleurs résultats tout en s’adaptant à la personne.

Nous avons ainsi la possibilité d’exprimer tout notre talent de thérapeute en personnalisant nos soins durant chaque étape.

1| La précompétition: avant l’effort

Le Dien Chan a le pouvoir d’aider les athlètes en apportant un complément conséquent au travail de préparation du corps et de l’esprit.
Nous profitons de ses incroyables facultés pour dynamiser les flux sanguins et lymphatiques, fortifier la musculature et augmenter la puissance.

2| La compétition: durant l’effort

De la même façon, cette technique non invasive, offre de multiples possibilités pour traiter localement de nombreuses douleurs qui apparaissent durant l’exercice sportif.

3| La postcompétition: après l’effort

Après l’effort, le Dien Chan est un allié majeur des séances de massage et d’étirement. Des protocoles faciles à appliquer, détendent les muscles, ont des actions bénéfiques sur le corps et le mental.

En quoi consiste le Dien Chan?

Le cerveau sur le visage
Schéma de réflexion du cerveau sur le visage

Le Dien Chan est la méthode originelle de réflexologie faciale. Sa carte de points d’acupression ainsi que ses divers schémas de réflexion en font une technique naturelle de soin très efficace.

La proximité du visage avec le cerveau nous autorise un travail minutieux et délicat aux effets rapides.
Nous parlons de multiréflexologie, car nous combinons les zones réflexes entre elles et complétons par des stimulations précises de formules de points·bqc.

Plusieurs de nos élèves thérapeutes et instructeurs suivent de grands sportifs. Ils ont mis au point de multiples solutions durant ces dix dernières années.

Montse García-Pallarols, formatrice en massages sportifs et autres techniques de soin, utilise le Dien Chan avec de nombreux athlètes durant les compétitions nationales et internationales de différentes disciplines. Elle collabore également en tant que masseuse sportive avec l’équipe féminine espagnole de hockey, les «Red Ladies». Elle nous a aidée à compiler dans cet article plusieurs conseils pour comprendre les avantages qu’offre le Dien Chan.

◾︎ Comment travaille-t-on?

Ridoki yin-yang
Le Ridoki yin-yang multireflex nº206

Le Dien Chan ne se pratique pas avec les doigts, et même si nous parlons parfois de “massage” nous faisons référence à un travail de tonification ou de relaxation à l’aide d’instruments délicats.
Malgré leur aspect, qui peut surprendre, les outils multireflex n’endommagent pas la peau.

Ils se divisent en deux grandes catégories:
— Les outils multireflex yins qui permettent de rafraichir, disperser, drainer et encourager l’hydratation.
— Les instruments yangs qui aident à chauffer, concentrer, dynamiser et sécher.

Oh! Nous savons que les concepts de yin et de yang ne sont pas très connus du grand public.
En Dien Chan, nous les utilisons de façon extrêmement pratique.

Cela signifie que nous nous centrons sur les effets proportionnés par les outils multireflex employés.
C’est très facile à comprendre et le dossier www.YinYang.ovh illustre en détail les multiples solutions yin-yang du Dien Chan.

Les thérapeutes parlent de vrais «bijoux de santé» et sont fiers de les exhiber sur les réseaux sociaux sous le mot-dièse #multireflex !

Nous proposons des outils du Dien Chan de petite taille pour travailler sur le visage et d’autres modèles plus grands sont spécialisés pour les soins corporels.

Avant l’effort:

Il existe de nombreux massages corporels pour aider l’athlète avant l’exercice. Cependant, ceux-ci sont la plupart du temps manuels ou électriques.

Le sportif qui se prépare pour une compétition ou un effort soutenue ne doit surtout pas s’épuiser. Il restera en mouvement et travaillera sa tactique et son mental.

Le but étant d’apporter le plus d’énergie possible aux muscles et à la structure, on peut enrichir la préparation en stimulant de larges zones de façon yang.
Plus les muscles sont réchauffés, moins il y a de risques de blessures.

C’est-à-dire que nous allons profiter pleinement des effets dynamisants des stimulations à l’aide d’un outil multireflex yang adapté aux grands muscles des jambes, des bras et du dos.
Puis, pour renforcer et stabiliser son mental, nous utilisons certains points·bqc qui s’adressent au système nerveux central. Ces séries de points sont appelées «formules de points·bqc».

Travail corporel

À l’aide de la Double boule yang nº410, exercer une cinquantaine de va-et-vient —sans trop appuyer— sur les groupes musculaires qui vont travailler le plus.

Cette étape corporelle est essentielle pour revigorer la microcirculation sanguine.

Ses boules de picots en corne naturelle favorisent l’oxygénation du sang et tonifient les muscles. On évite ainsi les stagnations et on:
Provoque une hyperémie de la zone en augmentant l’afflux de sang.
Stimule les terminaisons nerveuses.
Favorise l’excitabilité des fibres musculaires.
Assure le dynamisme global du membre travaillé.

Travail facial

Sur le visage, nous conseillons une formule de points·bqc qui stimule l’adrénaline et le cortisol. Elle améliore également la lubrification des articulations.

Appliquer la formule de points·bqc dans cet ordre et seulement ceux de droite avec le Détecteur nº101 ou le Petit-marteau nº128:
14· 156· 17· 38· 45· 1· 300·
124· 34· 103· 106·

Stimuler chaque point·bqc une trentaine de secondes en exerçant une pression soutenue. Nous devons ressentir le point et non pas la pression.


Expliquons la formule:

14· augmente l’humidité interne et rafraichie les articulations (système endocrinien, thyroïdes).
156· pour rendre les muscles plus flexibles (antiinflammatoire et méridien de Vessie).
17· pour stimuler les surrénales (adrénaline).
38· pour favoriser la lubrification des articulations (gros intestin et système immunitaire).
1· pour enrichir le sang (moelle épinière).
45· 300+ pour fortifier les reins (cortisol et augmenter le Qi).

124· 34· combinaisons de points·bqc qui équilibrent le système nerveux.
103· 106· pour renforcer le mental (la liaison entre les deux hémisphères cérébraux).

Pendant l’effort:

Durant la compétition, le staff sanitaire est sur les starting-blocks!
Le personnel de santé, les kinésithérapeutes et les masseurs sportifs, suivent le déroulement de l’épreuve et observent le du jeu des athlètes. Ils restent vigilants en cas de blessure.

Montsé boost une membre de l’équipe des RedLadies

Il faut pouvoir aider l’athlète et lui éviter de souffrir. Nous devons donc soulager rapidement tous les petits blocages qui provoquent des douleurs.

En connaissant les schémas de réflexion du Dien Chan, nous agissons immédiatement sur la zone réflexe faciale.

Quand la douleur est décrite comme étant dense, concentrée, chaude ou précise, nous considérons qu’il s’agit d’un symptôme yang.

Nous intervenons par conséquent avec un outil multireflex yin qui nous facilite la décontraction, le rafraichissement et la dispersion.

En ayant toujours sur soi le Ridoki yin-yang nº206, nous accédons très rapidement à la zone réflexe sur le visage.

Si nous disposons de temps, nous pouvons travailler également les grandes surfaces avec la Double boule yin nº411 (ou le Double mini yin nº308) pour exercer une cinquantaine de va-et-vient sans pression.

Si nous faisons face à des crampes, nous complétons avec 3 pressions rapides et soutenues sur les points·bqc suivant:
37· 156·


C’est deux points·bqc sont de puissants décontractants.
Répétez l’opération chaque fois que cela sera nécessaire.

Après l’effort:

Nous devons maintenant détendre toutes les structures musculaires, disperser la congestion et éliminer les toxines qui se sont accumulées dans les fibres.

Puisque nous disposons de plus de temps, nous vous conseillons de rouler avec la Double boule yin nº411 tous les membres et les extrémités.

Ensuite, nous profitons d’une formule très efficace pour nettoyer le sang et favoriser l’élimination des toxines:
50· 41· 37· 39· 85· 87·


Puis, nous pratiquons le Réflexodrainage qui consiste à réaliser un massage facial qui rééquilibre les fonctions du système lymphatique.

La formule expliquée:
50· 41· pour renforcer les facultés détox du système hépatique.
37· pour calmer les tensions musculaires.
85· 87· pour encourager la miction et éliminer.

📌 Pour apprendre à faire le Réflexodrainage, consultez le dossier complet de www.DienChan.zone et sa vidéo.

Outils Dien Chan pour le sport

Voici un kit d’outil multireflex pour pouvoir commencer facilement

🌿 Tous les vrais outils multireflex sont de fabrication artisanale respectueuse de l’environnement. Nous choisissons des matières nobles comme le bois de mimosa et la corne naturelle récupérée de la filière agricole traditionnelle afin qu’aucun animal ne souffre ou ne soit élevé pour sa ramure.
Les embouts aux effets yins sont en métal haut de gamme comme le laiton des cylindres dorés.
Nous préférons la corne véritable pour ses propriétés antiseptiques naturelles biologiques. Contrairement au plastique, elle ne provoque pas d’électricité statique perturbatrice du microbiote cutané.

Chaque ustensile porte un nom qui peut varier, mais il a également un numéro de référence qui, suivi de “multireflex.com”, vous emmène directement vers sa fiche détaillée. Exemple: http://410.multireflex.com pour celle de la Double boule yang nº410.


Chan❜secret de pro

Après l’effort —si nous avons les connaissances suffisantes en Dien Chan—, l’idéal est de compléter le soin avec une formule plus spécialisée et entièrement personnalisée.
Cela consiste à tester les points que vous propose l’appli de Dien Chan nommée Faceasit et ne retenir que ceux qui sont les plus sensibles.

Fiche de point·bqc

Les fiches détaillées des points·bqc conservés vous aideront alors à déceler les faiblesses de votre athlète.

Voilà comment nous mettons à profit le concept «Chan» en Dien Chan, qui signifie «diagnostic et traitement» à la fois.

Tout est relatif et les déséquilibres s’expriment sur les parties du corps les moins renforcées. Cela illustre parfaitement le fameux «Tuy» qui veut dire «ça dépend» en vietnamien.

▶️ Voici une petite vidéo pour mieux saisir comment Faceasit devient le nec plus ultra en réflexologie faciale – Dien Chan.
✔︎ L’article qui vous explique en détails les formules de cette vidéo est également dans ce blog (ici).

Pour écouter son intuition, il faut connaitre la structure des protocoles de soin, les comprendre et savoir les décortiquer. C’est alors que vous pourrez personnaliser vos prises en charge et obtenir les meilleurs résultats.

Apprenez le Dien Chan avec les experts de l’École Internationale de Multiréflexologie – Dien Chan (EiMDC) et séduisez votre clientèle avec une gestuelle thérapeutique élégante qui exprime votre talent.

✚ INFO


Patryck Aguilar-Cassarà
Président fondateur de l’École Internationale de Multiréflexologie – Dien Chan


ℹ️ Cet article accompagne l’intervention de Patryck Aguilar-Cassarà durant le colloque «Thérapies naturelles au service du sport».
L’organisation vous proposent de visionner les différentes conférences en cliquant ici.

🔸 Article rédigé sous le contrôle des experts du Dien Chan qui suivent depuis des années des athlètes de haut niveau et en recueillant les témoignages de sportifs qui pratiquent le DienChan’sport.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *